28.8.05

Chromeo - Needy Girl

Chromeo - Needy Girl (Real Video)

Pour le coup, Les Inrocks avaient eu le mot juste : « Daft Punk qui aurait composé Discovery en regardant Magnum ou Starsky & Hutch plutôt qu’Albator ». Chromeo, un juif et un arabe et la bande-son idéale des soirées moites de 2004. Là où le beat lascif de Rick James se mélait à la sueur de l'effort.

Pour Needy Girl, les Chromeo avaient sorti la totale panoplie rétro dans un clip beau, ironique, ironiquement beau. Une occasion en or pour se payer une anthologie de l'imagerie funk 80's.

2 commentaires:

siisstteerr a dit…

c'est le genre de morceaux qu'on supporte sans trop savoir pourquoi.

KS a dit…

parce que le clip est pas si mal sans doute