23.11.05

British Sea Power - It ended on an oily stage

British Sea Power - It ended on an oily stage (wmv)

Interprétations diverses vient de sonner l'heure du bilan. Déjà? Soit. Je sors mes fiches bristol, mes crayons feutres et je m'y colle: je commence par noter une cinquantaine d'albums, puis je rature, je raye, j'éradique. J'en garde une quinzaine.

Sans être porté sur l'électro, habituellement pour ce genre de bilans je note un ou deux lp du genre. Or cette année surprise, sur ma liste pas de Mylo, pas de Berg Sans Nipple, pas de Faultline (les rééditions ne comptent pas). Pas d'Outkast ni de TTC. Non. Hum...
Sans entrer dans une lourde définition de ceux que je considère comme donnant ou non dans l'électro, je constate seulement que les têtes d'affiche se cassent la gueule (Daft Punk, Chemical Brothers...) (seul Tarwater saurait vieillir?), que les pieds d'affiche ont soit du mal à grimper (Jackson, Principles of geometry...) soit ne tiennent pas leurs promesses (Vitalic, M. Oizo...), et que certains labels dépriment au point d'aller voir ailleurs (Warp signe Maxïmo Park, Diamondtraxx les Hushpuppies, Tigersushi Panico...).
Certes, cette année je n'ai pas écouté Modeselektor ou Boards of Canada. D'ailleurs c'est mal, je devrais. Mais tout de même, en 2005, autant les guitares m'excitent, autant l'électro m'excèdent.
Tant pis pour moi. Ma liste est donc pleine de guitares et la sélection est rude. British Sea Power y a cependant bonne place, bien entendu. Alors forcément, les (vieux) gars de Faust, ça les rend jaloux...

6 commentaires:

caissier a dit…

oh et puis bravo pour ce post polémique.
(le jackson aussi je l'écoute)

pradoc a dit…

Modeselektor, tu devrais essayer, il y a d'excellents morceaux sur leur album.

caissier a dit…

ne pas avoir écouté le modeselektor et vouloir faire un bilan...
http://www.modeselektor.com
stuff
-MDSLKTR LIVE- "Maria Am Ufer"

Gonzo a dit…

Tu oublies le hocquet du LCD Soundsystem. Merci Trax pour les faux espoirs et le sponsoring poisseux (Vitalic...)

du coup j'achète plus Trax

KS a dit…

Sans entrer dans une lourde définition de ceux que je considère comme donnant ou non dans l'électro, je constate que je n'ai pas oublié LCD Soundsystem. Je l'ai juste écarté, au même titre que VHS or Beta ou Whomadewho d'ailleurs. Enfin LCD Soundsystem pour moi ce n'est pas de l'électro voilà tout.
Mais effectivement leur album ne tient pas ses promesses, et la trahison est d'autant plus terrible que Losing my edge s'impose aujourd'hui comme un tube indémodable.
Au fait caissier, toi qui écoutes de l'électro depuis que je me suis mis au jazz, n'invite pas David et Simon, contente toi de Marc.

caissier a dit…

je rie