28.9.05

Envelopes - Sister in love

Envelopes - Sister in love (YouTube)

Il était une fois The Nicotines, groupe dispersé entre quelques villes de Suède et Paris.

Peu à peu, les cinq membres de The Nicotines se dispersent un peu plus et un beau jour, ils découvrent qu'à force de se disperser ils ont fini par tous arriver dans la même ville, Londres. The Nicotines devient Envelopes.

Quelque temps plus tard, le groupe loue une maisonnette en pleine campagne anglaise, histoire d'y faire de la musique comme des manches et d'y chanter n'importe quoi n'importe comment.

Sister in love, donc. Un guronsan, un tube. Avec en prime une petite merveille de bricolage à deux roubles en guise de vidéo.

Ah et à la fin de l'histoire ils se battent contre l'âge adulte et la musique les délivre. Ils sortirent un album et eurent beaucoup de succès.

27.9.05

Le Tigre - Deceptacon

Le Tigre - Deceptacon (Quick Time)

Le Tigre, ça reste un groupe de filles qui hurlent. Landru aurait adoré.

25.9.05

Amerie - Touch

Amerie - Touch (ASX)

Ball-trap dans ta tête de poppeux, le nouveau single/clip/tube d'Amerie est sortie et c'est produit par Lil' Jon. Touch, ton pantalon risque fort de ne pas être assez large quand tu entendras ce refrain, même si je reste persuadé qu'elle est fleurs bleues, je veux bien me faire croire que sa voix est à la hauteur de sa perversité. Merci petit Jon, ton crunk juice a bien coulé dans sa gorge et son corps magnifique reflète si bien les lumières du club.
Amerie, soit mon dernier week-end, djembe sur tes fesses et party all night long. Trop de sensualité, ça te scotche au fauteuil et interdiction de toucher, lapdance cérébrale. Dommage que l'album soit mielleux, car le miel ça n'est pas pour les oreilles Amerie, mais pour être étalé sur ton corps. Demande aux producteurs vicieux, ils t'expliqueront. En attendant, ce clip doit être une obligation, que cette virtualité devienne obsession.

22.9.05

Mylo - In My Arms

Mylo - In My Arms (real player)

En 2005, Mylo nous a rappelé que la disco house filtrée pouvait encore avoir de beaux jours devant elle. Tomber amoureux c'est comme prendre le bus, saisir sa chance, à l'heure et surtout au bon endroit. Faire l'amour dans ta voiture. Avec la capote retirée. Séduction, amour inopportun, oh baby je te vois, tu es dans mon coeur. Vodka coca? Tromperie. Et sur la piste. "In My Arms" pour commencer, dans ton cul pour terminer.

21.9.05

Tiga - You Gonna Want Me

Tiga - You Gonna Want Me (Real Video)

Tiga a le cul entre deux chaises. Des gros tubes pour clubbers à la production classe mais racoleuse voire pompier. Pourtant c'est bien, à mille lieux d'un Guetta-pute, mais encore trop simple pour l'intelligentsia électro. Comment faire ? Ne pas avoir honte ! La formule est toujours la même, beat house travaillée pour le 4/4 de ville, basse qui scotch et voix 80's qui permet de faire passer les lyrics les plus nulles pour des hymnes les plus sincères. Tiga à la science du son de Club, passe partout, efficace, jouable et adaptable à tous sound systems. Sa nouvelle livraison ne déroge pas à la règle, simple et rentre dedans, ça reste du Tiga avec un clip à effet, soit un bon cocktail pour les amoureux du samedi. Les autres, ceux qui préfèrent les vendredis auront de quoi râler.

Shout Out Louds - The Comeback

Shout Out Louds - The Comeback (quick time)

La pré-programation des Transmusicales de Rennes (8, 9, et 10 Décembre) vient d'être dévoilée.Toujours son lot d'illustres inconnus et les autres (The Fugees). Parmi les futures découvertes: Shout Out Louds, de Stockholm. A la lecture de leur bio, les Shout Out Louds n'ont pas l'air de se prendre réellement au sérieux. Auraient-ils tort? A vous de jugez, pour la révolution va falloir encore attendre un peu. Quoiqu'il en soit Howl Howl Gaff Gaff premier album pop rock des 5 suédois est disponible au mois de Novembre.
Une version remixée bien nommée Big Slippa remix by Ratatat de "The Comeback", vous est proposée par la superette. (Voilà ça te plaît la syntaxe connard?)

20.9.05

Adam Green - Friends Of Mine

Adam Green - Friends Of Mine (Quick Time)

On peut ne pas aimer Adam Green. Ses mélodies guillerettes, son air de chien battu, ses blagues nonchalantes (non, je ne parle pas de Vincent Delerm). Moi-même, je m'interroge, est-ce que j'aime bien ce mec ? Je l'ai vu une fois en concert et je devais être un des seuls à ne pas lâcher le sourire Télérama de rigueur devant les blagues du bonhomme. Conclusion : je ne l'aime pas trop. Et puis non, son dernier album, quand même. Et puis non, il est chiant. Et puis merde.

Friends Of Mine, un des hymnes de l'album éponyme sorti en 2003, est un joli clip bien foutu, à condition bien sûr d'aimer Adam Green. On y voit un Strokes à long poil défier la société de consommation japonaise au travers de son téléachat. C'était subversif en 2003. Depuis, M6 Boutique 24h/24h et Lost In Translation sont passés par là. Du coup, ça l'est un peu moins.

19.9.05

TV On The Radio - Staring At The Sun

TV On The Radio - Staring At The Sun (Real Video)

Pourquoi poster un vieux TV On The Radio ? Si cette bande de New-Yorkais avait affolé la hype 2004, ils n'ont rien foutu depuis, serait-on tenté de se dire. C'était sans compter sur un petit inédit qu'ils viennent de composer suite aux funestes évènements de la Nouvelle-Orléans. Dry Drunk Emperor est une bombe lancée à la face de Bush et offerte gracieusement aux internautes du monde entier. On peut l'écouter par ici et c'est d'ors et déjà mon titre de 2005.

Ceci étant dit, Staring At The Sun était un des meilleurs titres du premier album du groupe. Un gospel électrique qui ne monte jamais, qui reste toujours à l'état de bourdonnnement. Le clip, non plus, n'atteint jamais l'apaisement. Sous pression pendant 3 minutes 22, il va falloir tenir.

18.9.05

Prodigy - Girls

Prodigy - Girls (real player)

Their Law : The Singles 1990-2005, compilation initialement prévue pour le 26 septembre prochain dans les bacs, est maintenant annoncée pour le 17 octobre 2005. On y retrouve "Girls" puissant morceau s'il en est, extrait de Always Outnumbered, Never Outgunned sorti il y a un an. Outres les grands classiques de Prodigy, ce disque devrait compter quelques nouveautés. D'autre part, en pleine inspiration, Liam Howlett a indiqué qu'un cinquième album est en cours, il devrait voir le jour fin 2006.

17.9.05

The Roger Sisters - Emotion Control

The Roger Sisters - Emotion Control (Real video)

...nous viennent de chez Too Pure. Ils aiment assez les filles là-bas. Une fois n'est pas coutume, le nom du groupe est indicatif puisque ce sont des soeurs, les soeurs Roger, + un gars(définitivement recruté après une séance de karaoké). Miyuki Furtado: Vocals et bass, Jennifer Rogers: Vocals et guitar, Laura Rogers: Drums, backing vocals. 3 Fingers nom donné à leur premier album sorti en Avril 2005 sur Too Pure, la maison des Electrelane et Stereolab. Elles (+ le gars) aiment à définir leur musique comme une réminescence de groupes très fun tels ESG, the Bush Tetras, B-52s et the Slits. Yeah. La chanteuse est superbe, c'est tout sauf prétentieux, ça fait les premières parties de Liars. Yeah.

15.9.05

Apparat - Komponent

Apparat - Komponent (quick time)

Et j'en remets une couche avec un autre gars de chez Shitkatapult. Komponent, musique spéciale pour gens spéciaux, track electro-pop, mélancolique à souhait, L'été est fini eh ouais.
On est loin de ses débuts DJ où la techno et les gros beats sont de mise. En même temps qu'il fonde son propre label, il opte pour des tempos plus lents, plus posés. C'est ce qui fait la richesse de Shitkatapult, capable de passer du coq à l'âne, cf le bourrin T.Rauschmiere.
Apparat sera à Paris le 7 Octobre au Trabendo.

14.9.05

The Dead 60s - Riot on the Radio

The Dead 60s - Riot on the Radio (Real Video)

Le tube de l'été sonnait étrangement Clash, Peut-être parce que les Dead 60s sont des gros pompeurs, peut-être aussi parce que leur morceau est imparable. Leurs gueules de gentils font perdre toute crédibilité au clip, des CRS anglais et des anglais énervés, une radio prise d'assaut. Non on ne peut pas croire en ces temps d'incrédulités en une vraie prise de position révolutionnaire, ils ont essayé c'est déjà bien.
Juste un clip cool pour un groupe cool. Difficile de dire si le groupe tiendra plus d'un album (plutôt correct mais surfait), il est à parier que tout le monde oubliera leur nom demain. Date de péremption au dos du maxi, la Superette ne rembourse pas ses produits avariés. L'Angleterre nous inonde de ses puddings, que fait la France, pays de la Gastronomie ? Elle ronfle, râle et s'ennuie. Alors on s'excite comme des lectrices de NME et l'on tourne notre regard de l'autre côté de la Manche.

13.9.05

Phon.o - Stop Da Shotblocka

Phon.o - Stop Da Shotblocka (quick time)

Après Cytrax c'est par Shitkatapult gang d'outre-Rhin co-dirigé par le berlinois Marco Haas aka T.Rauschmiere et Sascha Ring aka Apparat que Phon.o a été enrôlé. Ne peut alors qu'en résulter de bonnes choses.
C'est comme vaguement un air de déjà très récemment entendu. Voyons voir, prenez un singe, apprenez-lui quelques mots d'allemand, donnez lui de la drogue enthousiasmante qui fait bleep, de dangereuses machines, et un putain de style. Modeselektor? Et la comparaison ne se limite pas strictement au son. Alors oui où est le problème me direz-vous: Re-Modeselktor, du sous-Modeselektor, ou prime.... Y'en a pas de problème. Ok c'est vrai le singe.

12.9.05

Pavement - Gold Soundz

Pavement - Gold Soundz (Real video)

Après avoir sorti une édition deluxe du premier album de Pavement Slanted and enchanted en 2002 (ou 2003 je ne sais plus exactement) pour fêter les 10 ans de ce témoignage rock du début des 90's, Matador récidive en 2004 avec la réédition de Crooked Rain Crooked Rain exhumé lui aussi du siècle passé. L'occasion pour les non-initiés (relayée par les inrocks) de découvrir un groupe hors-norme qui a marqué un courant
rock qu'on ne nommera pas indie le mot étant banni par certains docteurs, et en définitive tellement galvaudé. L'occasion aussi de revoir le drôle de clip qu'est celui de "Gold Soundz" comme une caricature du décalage non-chalant qu'on assimile à l'attitude de Pavement. Le morceau est quant à lui juste une titre parmi 100 autres composés par le groupe. Pas spécialement une synthèse du son de la bande à Malkmus. Pavement c'est à la fois "summer Babe", "Debris Slide", "Rattle By The Rush", "A Mouth In A Desert", "Stereo", "Your Best Friends Arm", "Spit On A Stranger", "...", et souvent c'etait houhou houhou hou, car ça n'est plus.
Edit 2006: Fight This Generation.

11.9.05

Joy Zipper - Out of the sun

Joy Zipper - Out of the sun (real)

Joy Zipper, c'est de la pop. Mais de la pop de balle.
Au départ on pense un peu à Luna. Et puis on réalise soudain que le son est délicieusement sale, crépu, en fait on imagine assez bien les membres de Joy Zipper enregistrant dans un garage à vélos , armés d'un quatre-pistes et d'une clé de 12.
Après on se laisse avoir par la voix un peu traînante de la chanteuse et la guitare un peu dissonante du chanteur, et puis, doucement, on en vient à comparer le groupe à My Bloody Valentine sans qu'on ait rien vu venir.
De fil en aiguille, on n'est à peine étonné d'apprendre que Kevin Shields est à la production.
A la fin on est fans.
Aux dernières nouvelles, Joy Zipper sont signés sur Dangerbird records (ouais, Dangerbird records) et l'album n'a pas l'air d'être distribué en France comme quoi décidément tout fout le camp, et je ne parle même pas du prix du gazole.
Le clip est bien. Consommez le.

10.9.05

Detroit Grand Pubahs - Big Onion

Detroit Grand Pubahs - Big Onion (quick Time)

Manifestement le bonnet est fantastique, c'est même l'ingrédient le plus efficace et le plus piquant dans cette mise en scène.

Les gens de Detroit sont tous fous? Paris the Black Fu depuis 1999 avec son compagnon de chambre Toefinger, fait dans la schyzo en toute inconscience. Les symptômes: erotic techno, hip hop, booty house, minimalisme, tubes dancefloor, et synthé érodé. Folie. Le clip est dément, et d'après les témoignages leurs sets pas moins.

9.9.05

Alter Ego - Rocker

Alter Ego - Rocker (Real Video)

Impossible de l'oublier, il a squatté toutes les platines, l'hymne de l'été 2004. Jörn Elling Wuttke et Roman Flügel, de Alter Ego, de Playhouse, d'allemagne. "Rocker" est est un chouilla exhubérant tout comme la vidéo. Le succès de ce titre est entier et du coup l'album est réédité cette année même avec des remixes et des goodies en prime.

TTC - Dans Le Club

TTC - Dans Le Club (quick T video)

classical

8.9.05

Basement Jaxx - Oh My Gosh

Basement Jaxx - Oh My Gosh (Real Video)

Simon Ratcliffe et Felix Buxton, les anglais de Basement Jaxx toujours pas en panne d'inspiration. Ils l'ont prouvé en remixant récemment les dafts, leur formule est toujours efficace. Quant il s'agit de faire des clips, ils s'amusent comme des mômes et mettent en scène personnages et situations improbables.

7.9.05

Amerie ft. Eve - 1 Thing

Amerie ft. Eve - 1 Thing remix (Real video)

Et il y a aussi le single "Touch" qui met en boîte. Peut-on augurer d'un avenir radieux pour Amerie, ou est-ce que tout est derrière elle?...

4.9.05

Princess Superstar - Perfect

Princess Superstar - Perfect (quick time)

Princess Superstar (Concetta Kirschner) signe son retour dans les bacs le 12 septembre avec un 5ème album "My Machine" sur !K7/Pias. On accueille comme à l'habitude des jolis gens aux crédits: Les Rythmes Digitales, Junior Sanchez , Felix Da Housecat, Arthur Baker... Electro, obédience dancefloor (Miami bass, techno, digital dub, punk disco, and rock'n'roll pour tout le reste) et autodérision jouissivement exhibitionniste. La video de Perfect l'atteste, bien débile. On en redemande et ça tombe à pic puisque outre l'album, l'actualité de Princess Superstar est assez chargée, on devrait la retrouver sur divers projets. Dr Octagon et ses fesses par exemple dont elle ne se lasse pas.

1.9.05

La Caution - Code Barre

La Caution - Code Barre (Quick Time)

Le double album de La Caution, un des seuls groupes de rap français écoutable et tout à fait talentueux, sort le 17 octobre. Double album, car longue attente, maintes fois repoussé et double concept : "Peines de Maures" et "Arc-en ciel pour Daltoniens". Les grands moyens sont lancés pour restranscrire le beauté du bitume des banlieues, vision de futur proche très Philip K. Dickien et production à l'avant garde toujours aux mains de Nikkfurie. Le clip tourne depuis quelques temps déjà, mais je ne sais pas s'il émeut la sphère indie rock, il devrait pourtant. S'ils commencent à aimer l'électro chiante et le rap intello (Anticon et cie ?), bon alors qu'ils écoutent une mixture sonore des deux avec des textes intelligents. Ca changera. Ce post c'est "comme une ballade en voiture mais dans le coffre"