13.1.06

Quiero Club - No coke

Quiero Club - No coke

En Suède on fait de la pop (Tom vous l'expliquera mieux que moi). Au Mexique on fait n'importe quoi.
Happy-Fi records: jeune label, quinzaine d'artistes, Monterrey, Mexique.
Quiero Club: groupe monté en vitesse autour d'une guitare (fils caché de Johny Depp et de Robert Smith) et d'une batterie, six membres, deux filles, un houla-hoop, deux ananas, et un bicross. Beaucoup de whisky aussi.
"Syndrôme de Pavement": son enregistré à la truelle, looks d'étudiants quadruplant leur première année de socio, morceaux sans queue ni tête...
"Syndrôme d'Old Jerusalem": groupe à audience très limitée. Très. Parfois deux auditeurs tout de même, quand je pense à faire écouter la chose à ma mère.
"Syndrôme d'Hot Chip": conjugaison des syndrômes de Pavement et d'Old Jerusalem. Devenu "Syndrôme de Quiero Club" depuis que Quiero Club est devenu mon groupe préféré de tous les temps.
La vidéo est un régal.
Un centième post de qualité.

2 commentaires:

caissier a dit…

ouais 100. merci, découverte c'est cool quiero club c'est n'importe quoi mais c'est cool, ça fait très "transmusicales - 200x - Liberté haut".
cool
principalement en vidéo je suppose.
En tout les cas cet angle d'approche version "syndrôme" est super pertinent.
Amusant.

MoodyCharacter a dit…

wow, i wish i could read French! i never thought anywone in France will be writing about us!
Thank you dearly, Luis
bassist for Quiero Club