11.4.06

Revl9n - Someone Like You

Revl9n - Someone Like You (flash)

Enfin le clip est disponible, certes en flash, mais l'important c'est bien qu'il soit disponible parce qu'on peut maintenant parler nous aussi de Revl9n, de Maria Eilersen, Åsa Cederqvist et Nandor Hegedüs. Bon il se passe quoi en Suède là? Relv9n ou le grand Mystère. Le mot est lâché. J'y suis pour rien, c'est celui de la promo officielle, celui que vous retrouverez dans nombre d'articles ayant trait à Revl9n. Hors de question que je ne tombe pas dans le panneau. Force est de reconnaître que "Mystère" est un mot qui leur sied à merveille. Oui depuis 2003 partout où il est question de Revl9n, c'est louanges et dithyrambes alors que ne sont sortis à ce jour que deux ou trois vinyles (un album est prévu pour la fin du printemps 2006). On veut trouver une once d’explication à ce curieux mystère. Subséquemment disons que c’est la faute aux tubes sinon rien ("Someone Like You", "Walking Machine"). Ou peut-être aux putains de remixes (SebastiAn, Siman Mobile), et puis la faute à la rareté et au désir aussi. A moins que ce ne soit grâce aux concerts uniques qui se comptent sur les doigts de la main dans des hauts lieux de la hype alimentant ainsi le zzzz. Nan en fait ce sont leurs connexions avec les gens de Ed Banger, de Toxic, ou bien...Oui c’est ça! Grâce à leur signature sur le label parisien Because Music. Allez cessons ce jeu stupide, vous allez voir comme je suis prévisible: l’explication tient en un mot, et ce mot c'est le talent évidement. Parce que Revl9n c’est de la pop moderne comme dirait Magic, de la pop suédoise, clinquante et excitante. Bienvenue en 2006. Et vive les remixes.

Vidéo réalisée par Johan Renck.

“Revl9n are the mysterious musical missing link between Gina X, Early Madonna, Abba, Peaches, The Slits, Human League, In The Garden-era Eurythmics, the dfa, Gary Numan, Buffalo Girls, Glass Candy & Joan Jett, all uniquely spliced into a fantasy world of Agent Provocateur underwear, dark defiance, twisted humour, sonic bondage and lusty pop voyeurism that see's them forging a distinct and dangerous new sound for 2006.” -Revl9n- sur son myspace

7 commentaires:

Anonyme a dit…

comment ça se prononce Revl9n?

KS a dit…

"dans des hauts lieux de la hype alimentant ainsi le buzz"
Tu te surpasses mon grand.
Si si.

caissier a dit…

ça se prononce revlon

progosk a dit…

entretien avec (et videographie de) renck içi.

caissier a dit…

un lien précieux, je l'ai inséré dans le post.
Tks.

Gonzo a dit…

T'aurais du censurer "hype". Buzz sonne mieux, mais encore trop daté.

Faut trouver des remplacents. Des petits cons en mocassin vernis qui fleurte avec les hautes sphères de la branchitude rock parisienne, en ont trouvé. Mais il craint. Donc CENSURE.

Gonzo, technicien de surface, aux heures de fermeture.

-Vecta a dit…

...pff aimer juste la musique et taisez-vous... vous me faites peine.....