31.8.06

Arctic Monkeys - Leave Before The Lights Come On

Arctic Monkeys - Leave Before The Lights Come On (real)

Souvenez-vous, c'était "I Bet You Look Good On The Dancefloor" en décembre 2005, à l'époque Arctic Monkeys était sur toutes les lèvres. Ce groupe nominal était utilisé à tort et à travers, en témoigne ces exemples que personne n'a oubliés: "Arctic Monkeys!" en guise de "à vos souhaits!", pire encore "je t'Arctic Monkeys" que je me garderai bien de traduire. On y comprenait plus rien, et déjà ici même on se posait des questions en Avril à l'occasion de la diffusion du clip de "The View From The Afternoon".

Aujourd'hui nous sommes le 31 août 2006, la pression médiatique est retombée, le temps passe vite n'est-ce pas. Un nouveau single "Leave Before The Lights Come On" est maintenant disponible via Domino.
La vidéo ici présente est dans le même ton que les précédentes, romanesque, romantique et réaliste. Elle débute sur une scène de tentative de suicide, elle se termine sur une scène de tentative de suicide du coup la chute est splendide. Regardez-là.
Ah et les Arctic Monkeys sont un groupe de rock.

30.8.06

International Pony - Gothic Girl

International Pony - Gothic Girl (flash)

Les allemands de International Pony sortent un album le 1er septembre 2006:
Mit Dir Sind Wir Vier.

En attendant le 1er ils se sont mis sur leur 31 pour faire danser les Gothic Girls. Tenues moulantes, guitares-citrons, disco et vocoder. La grande classe.

29.8.06

The Ronettes - Be My Baby

The Ronettes - Be My Baby (youtube)

Cet été, les Pipettes mettent l'eau à la bouche et les festivaliers rêvent de tâcher leurs robes à pois. Mais revenons aux fondamentaux.

Dans les années 60, les Ronettes s'occupaient de retenir papa devant sa télé. A l'époque, Gérard Louvin s'appelait Phil Spector et ça avait plus de classe.

Brian Wilson aurait d'ailleurs dit que Be My Baby est la meilleure chanson pop de tout les temps. A sa décharge, il ne connaissait pas encore Justin Timberlake.

Cassius - Toop Toop

Cassius - Toop Toop (wmx)

"T'en penses quoi toi du nouveau Cassius là, Toop Toop?" me demandait sur msn ma grand-mère à qui l'on n'apprend pas à sucer les oeufs.
Au début je savais pas trop quoi lui répondre, j'avais vaguement entendu le dit morceau, et puis rien ne m'obligeait à lui soumettre mon verdict en temps et en heure mon statut était sur absent. Du coup elle m'a wizé toute l'après-midi, sans compter le bombardement indécent de messages sur myspace (me conseillant vivement en plus et ça n'a aucun rapport le blog de Fluctuat).
Ok je vais écouter "Toop Toop" et lui donnerai mon avis. Cependant je dois peser mes mots, j'ai peur de la froisser la gran ma. Elle n'apprécie que moyennement la pratique qui consiste à tuer systématiquement les idoles. Oui car Cassius ce sont ses Héros en quelque sorte, elle s'est nourrie de La Funk Mob, de Motorbass, de Cassius, et de la plupart des projets du duo Zdar-Boombass et autres filiations. En même temps elle me demande mon avis.

"Toop Toop" donc. Je crois que je n'aime pas ce morceau. Pourtant je concède que ce morceau à un truc, et un truc agaçant, donc l'idéal pour un tube. Mais non. La recette fonctionne super bien mais un peu trop façon format 30 sec bornes d'écoute. La boucle est sympa, sauf que ça ne décolle jamais vraiment, il me manque le passage wahou, la parenthèse où je m'oublie, les secondes où le temps est suspendu, où la juste cuisson des pâtes n'a plus d'importance. Je demande à ma copine ce qu'elle en pense: "ouais j'aime". OK. N'est-ce pas là le plus important.

Pour information: Le nouvel album de Cassius 15 Again sort le 11 septembre 2006. Le duo l'a enregistré en trois semaines à Ibiza. Pharrell Williams est en feat sur «Eye Water». Il existe des remixes de "Toop Toop" dont un signé par Mr Oizo sur le maxi du même nom.

26.8.06

Outkast - Morris Brown

Outkast - Morris Brown (youtube)

On sait qu'on peut compter sur Outkast pour des clips hauts en couleurs, celui-là n'assume pas du tout le parti pris rétro et déploie une éxubérance nouveau riche à la limite du mauvais goût (les visages incrustés dans les fleurs) et du génie pop (toute la séquence Disneyland), le genre de clips dont on adore scruter les détails vestimentaires. Le morceau est tordu rythmiquement, les couplets déjouent sans arrêt le prévisible mais le refrain est un peu faible. Vous vous en foutez, il y a des animaux incrustés dans la voiture riante.



C'est encore l'été, ne vous privez pas d'un milshake.

Outkast - Idlewild Blues

Outkast - Idlewild Blues (youtube)

On sait qu'on peut compter sur Outkast pour des clips hauts en couleurs, celui-là assume le parti pris retro et nous transporte dans un saloon inondé (phénomène récurrent chez eux, cf. la vidéo de so fresh so clean), avec André 3000 en parfait en crooner. Outkast sont tellement talentueux qu'ils peuvent se permettrent tous les exercices de style, s'approprier guitare folk et harmonica sans délaisser vraiment le funk et les synthés et créer ainsi un tube modeste à fredonner en claquant des doigts. "Dedicated to all tryin to stay afloat" (référence à la catastrophe de la Nouvelle-Orléans ?)

25.8.06

Midlake - Roscoe

Midlake - Roscoe (qt)

"De la pop! Ca faisait longtemps!". Oui ça faisait longtemps.

Vous ne le savez peut être pas mais vers le début de l'été, Midlake a sorti le meilleur album américain des Beatles. Comme ça, à la fraîche. Ni-une-ni-deux-j'tembrouille. Allez hop. Pouf.
Pour tout vous avouer, car oui aujourd'hui je vous avoue tout, allez hop, pouf, quand j'ai appris que Midlake sortait son deuxième album, je me suis dis "ah ouais"et j'ai repris deux fois des moules. Ouais, j'avoue. Je m'attendais juste à un album sympa de plus d'un groupe sympa de plus (c'est à dire un album nul, mais bon comme le groupe est sympa ça va, enfin ce genre d'album quoi). Comme au final je me retrouve avec un des meilleurs albums de l'année, forcément je suis un peu surpris.
Bon, je ne vais pas me risquer à décrire ce disque, qui par ailleurs s'intitule The Trials Of Van Occupanther pour information, je me contenterais juste de supposer que tous les habitués du Pop'in l'adorent. Carrément. Même les gars d'Herman Düne là, je suis sûr qu'ils chantent Roscoe sous leur douche.
Alors Roscoe justement. Une chanson, un hymne même, une course dans les bois. Le morceau préféré de votre cousin.
Le pire avec Midlake, c'est que ce groupe a le charme modeste de la beauté qui n'en a pas conscience, des jolies filles qui ignorent que leurs courbes affoleraient le plus frigide des oenuques, , et ah oui nos chansons vous plaisent? on pensait pas. Midlake c'est Marie-Josée Croze en musique.

En concert près de chez vous bientôt, genre à Montréal en septembre.

Ah et comme d'habitude, la superette décline toute responsabilité en cas de conversions aux doctrines mormones suite au visionnage de cette vidéo.

Para One - Dudun-dun

Para One - Dudun-dun (mov)

On m'a dépéché au service étiquettage des nouveaux arrivages, Out One parvient à mettre en images le long moment extatique Dudun-dun, c'est un produit garanti en :


- filles-machines possèdées par le démon qui se lèvent pour rejoindre le Maitre. Je sais pas vous mais les filles qui ne sont plus qu'un corps soumis à des impératifs qui viennent d'au-delà ça me fait de l'effet.

- fantasmes du coup, vous allez voir c'est comme un combat de boue en prenant l'inverse de chaque caractéristique (la saleté devient immaculée perception, etc.)

- éjaculation faciale métaphorique

- émotions qui planent mieux que dans la publicité pour les produits laitiers

- final façon Resident Evil 1 (oui, l'adaptation du célèbre survivor game avec Mila Jovovich qui fait la joie des utilisateurs des bornes de location)

- PLUMES ET BLANCHEUR

Copyright Institubes light & logic, on apprécie le clin d'oeil à la boite d'efx de Georges Lucas.

Ce post vous a été encaissé par Redhotcar.

Cassie - Me and U

Cassie - Me and U (real)

Clip très intime, juste toi et Cassie, dans la salle d'entraînement. Petits enchaînements, quelques pas, de nouveaux tricks. On n'a rien sans rien dit la maxime, c'est tellement vrai et particulièrement chez le sportif, le danseur, ou le barman, il faut continuellement répéter les mêmes gestes pour espérer s'approcher de la perfection.

Cassie a 19 ans, et son single "Me and U" est très apprécié par les kids. Ils ont bon goût. Signée chez Bad Boy (écurie des Sean Diddy Combs et Tommy Mottola) la demoiselle est sur le point de sortir son album (28 août UK). Au crédit on retrouve Ryan Leslie (Britney Spears et Beyonce en 2003, 2004, vous situez?).

The Rapture - Get Myself Into It

The Rapture - Get Myself Into It (youtube)

Quand la chanson n'est pas terrible, mais le clip si, on fait comment ?

Voilà l'état d'âme du blogger, voilà la charge quotidienne du misérable McJobber du web, véritable centre de tri à lui tout seul, bombardé de données (réalisateur Ben Dickinson, Danger Mouse, Paul Epworth et Ewan Pearson à la production de Pieces of the people we love l'album qui sortira le 18 septembre, l'intérêt du néo-discopunkfunk à baissé de 47,9 % depuis 2002, les coupes de cheveux des membres du groupes mises ensemble rentrent dans une boite de 10 cm², le CAC 40 au point mort en ce 25 août), des données dans lesquelles le critère de valeur se perd, si bien qu'au final, si on vous la poste cette vidéo, c'est parce qu'il y a des rollers dans une discothèque.

C'est bientôt la rentrée, allez-y doucement sur la caféine.

24.8.06

Laurent Garnier - Coloured City (1998)

Laurent Garnier - Coloured City (youtube)

Allez, pendant qu'ils sont tous fourrés à Rock en Seine à écouter des guitaristes putrides, on se fait une session bonbons et Youtube Rave (merci Bastien). French connexion, techno pulsation, effets brouillons, influence décadence velour vert, dieu que c'est bon.

28 août, deuxième disque type "best-of" (il y avait eu Early Works) pour Laurent Garnier : c'est "Retrospective 1994 - 2006" qui sortira sur F Communications bien sûr avec au tracklisting du matériel classique, du matériel classique et rare, du matériel classique et rare et magique.

En cette fin d'août, n'oubliez pas de vous hydrater.

The Raconteurs - Hands

The Raconteurs - Hands (mov)

J'avais pas beaucoup misé sur l'album des Raconteurs, juste 14,90 euros. Prix raisonnable pour un album avec Jack White. Et bien, j'aurai du mettre plus car cet album est bien, remplis de petits idées et de pop songs qui fleure bon l'amplis vintage.
Hands, second single (un des plus mauvais morceau de l'album…) clipé par Ramon Bloomber, nous montre cette bande de potes avec en guest star ce wannabe rappeur anglais qui fait des tours de magie trop "waouh" pour impressionner les stars (seen on MTV).

Et alors ? Et bien, ils rencontrent un groupe de teens muettes (mais pas toutes sourdes), qui respire l'innocence et la chasteté hétéro des pensionnats pour fille. Elles parlent avec leurs mains, ils jouent avec les leurs, l'amour naît et s'entremêle. Des regards complices, des mains qui s'apprivoisent et des tours de magie sautillent dans l'air pour retomber en chanson.
Point d'orgie, ni de stupre, cet album est cool comme quitter Detroit, avec la planche de surf sur le toit.

La rentrée est loin, on respire encore.

23.8.06

Peter Bjorn And John - Young Folks

Peter Bjorn And John - Young Folks (yt)

"Young Folks" est une chanson qui se siffle. Une chanson dans laquelle l'on préfère l'intro, les couplets, les passages où Victoria Bergsman use de sa douce voix. En conclusion: une chanson qu'on apprécie, sauf le refrain. Aie. C'est une chanson qui parle de trucs sympas, qui raconte des choses, des histoires. Il pose des questions, elle tente d'y répondre. Et pendant le chorus ils tombent plus ou moins d'accord, et pour de bon. Mais il y a fort à parier que je n'y ai rien compris. Ca vient plus tard la compréhension. D'abord on s'intéresse à l'intro, ensuite aux couplets, oui parce que ça chante, si si ça chante. Une chanson quoi. Voilà, voilà.

La bio officielle de Peter Bjorn And John nous confirme qu'il s'agit bien d'un trio, un trio scandinave basé à Stockholm, capitale suédoise pour votre gouverne. Suède, pays dont le PNB par habitant en 2003 était supérieur à celui de la France: 22180 Euros contre 19055. Ca vous la coupe. Peter & Bjorn sont de vieux potes du collège, quant à John il rencontre les précédemment cités en 1999. Alors ils ont fait plusieurs disques ensemble. Le troisième album est terminé.

"Young Folks" est sorti début août sur Wichita Recordings.

Electric President - Invisible Machine

Electric President - Invisible Machine (mov)

C'est l'histoire d'une machine invisible qui contrôle le monde dans ses moindres faits et gestes. Un jour une jeune parisienne prend conscience de la terrible machination. Complètement paniquée elle tente alors tant bien que mal d'alerter ses congénères (sur la capture ci-jointe elle appelle la police), mais c'est à peine si l'on daigne l'écouter. "Encore une illuminée" se dit-on. La pauvre se désespère et est sur le point de commettre l'irréparable.

Le clip de "Invisible Machine" ou "grand machine no. 12", a été réalisé par Luis Bruceno et Anna Recalde Miranda de Metronomic. Plus d'infos au sujet de Electric President sur les sites de morr music et radical face.

14.8.06

La Route du Rock 2006: L'heure du bilan


C'est terminé, il est temps maintenant de dresser mon bilan de ces trois derniers jours.

Vendredi 11 aoùt
Je n'est pas grand chose à dire sur la soirée du vendredi, je suis arrivé pendant le concert timide de Howling bells qui ne sont pas parvenus à attirer mon attention, il fallait que je prenne mes marques. Après avoir repéré les lieux, je suis fin prêt, un coup d’œil sur le programme pour me rafraîchir la mémoire: Why? On est en terrain connu. Déjà vu récemment au Point Ephemere, j'ai donc un référent qui me permet de situer le niveau de leur prestation. Mis à part certains morceaux absolument inattaquables ça me laisse finalement assez indifférent. Je parle de leur musique. Le concert est appréciable sans plus, la mayonnaise prend davantage dans une petite salle sans doute. Ca reste somme toute un groupe agréable à regarder en début de soirée à condition que la suite soit d'un tout autre acabit en terme d'intensité. La suite c'est Calexico, plusieurs fois croisé en concert, je n'en attends pas grand chose et c'est à ce moment que je choisi d'aller me restaurer. Le moment aussi d'entretenir de bons rapports professionnels, une longue discussion avec mon cher collègue Vincent de Interpretations Diverses que j'ai rencontré par le plus grand des hasards doit me le permettre. Alors voilà, j'ai entendu au loin les guitare et les trompettes, la reprise de Guns of brixton je crois, pas désagréable Calexico en mangeant j'étais comme projeté dans un restaurant disons exotique.
Mogwaï: On est sur un blog on n'oublie pas, c'est personnel tout ça. Que dire, que dire. Qu'ils ont fait un bon concert? Sûrement. Personnellement j'ai changé, pas Mogwai. Le rock dépressif et sans chanteur, j'ai déjà donné merci, l'addition svp.
Donc j'ai décampé. Oui décampé puisque je n'ai pas dormi au camping, j'avais négocié l'appart d'un ami dans une petite cité moyenâgeuse, à proximité du site de la Route du Rock. Han la honte il dort pas au camping.


Samedi 12 août

Hop le lendemain je me décide à gagner St Malo beaucoup trop tardivement, je ne tente même pas le Palais du Grand Large qui de toute façon me refoulera à l'entrée, priorité bien entendu aux festivaliers. S'en suit alors une ballade salvatrice sur la plage mais sans aller jusqu'à celle de bons secours où se produisait la délicieuse Héléna Noguerra (Dillinger Girl & "Baby Face" Nelson), à mon grand désespoir c'est déjà terminé et il est temps de regagner le Fort pour cette deuxième soirée de concerts.

Apriori la soirée commence fort avec You Say Party! We Say Die! que je vois malheureusement de très loin, il faut bien que je mange je suis un humain après tout. Ca ne m'empêche pas d'apprécier pleinement ce moment haut en couleurs, celles de la robe rouge écarlate de la chanteuse et de la sauce blance de mon grek qui souille mes doigts. Les Canadiens explose leur single The Gap, l'ensemble est très bordelique avec de grosses coupures entre les morceaux. Le public fait résonner ses clameurs, ça fonctionne tout le monde est de bonne humeur.
Le groupe suivant n'a pas la réputation d'entamer la bonne humeur. Je veux biensùr parler de The Pipettes! Elles sont formidables les Pipettes, belles à croquer surtout la brune. Elles haranguent constamment le public pour qu'enfin il se mette à danser, c'est surestimer le public de la route du rock, souvent peu enclin à se déhancher alors que la nuit n'est pas encore tombée. Qu'à cela ne tienne je vois tout autour de moi de petits îlots de résistance reproduire fidèlement les chorégraphies des Pipettes, la révolte a sonné, comme souvent emmener pas des filles. Les Pipettes assurent le spectacle, et le public se laisse prendre au jeu, les "Your Kisses Are Wasted On Me" et "Pull Shapes" sont scandés.
Après ça c'est le temps de la grosse parenthèse. Je retrouve une nouvelle fois le rédacteur de Interprétations Diverses, on convient tout les deux d'un constat sans équivoque, les filles ce soir sont superbes. La grosse parenthèse c'est donc Belle et Sebastian, ils font plaisir à leur public. Cat Power et son groupe pas de réelle surprise si ce n'est qu'elle est sage et que c'est bien dommage. Les fans de tout âge sont ravis. Rien de dérangeant. Le problème c'est qu'après deux concerts je sens la fatigue ou autre chose m'envahir. Alors est-ce TV On The Radio qui inversera cette vilaine tendance? cette spirale infernale? un café et au lit? Nan. TV On The Radio sont toujours aussi habités, toujours aussi solennels. Un bon concert, assez court, un peu torturé mais c'est correct. Il ne reste plus que Radio 4. Parfait pour terminer la soirée, leur live n'a pas perdu de son tonus, toujours autant d'intensité électrique et d'invitation à la danse. Paroxysme atteint on s'en serait douté, lorsque la basse de "Dance To The Underground" ravage les fesses du public. Encore une fois la preuve est donnée que le vrai tube fonctionne éternellement.
Fin de la deuxième soirée.


Dimanche 13 août

Je réussi courageusement à émerger plus tôt dans l'après midi, triomphal je fonce à st Malo, tente ma chance au palais du grand large, en vain. Fin du triomphe. Mais je ne baisse pas les bras pour autant et cette fois j'arrive à la plage bon secours avant la fin des festivités. Ici c'est idéal, juste sous les remparts et face à la mer le dénommé Hauschka joue du piano sous le regard apaisé des festivaliers et des touristes. Pendant ce temps je patauge vaguement dans l'eau, je ne perd pas une miette du panorama, je le dévore, et range ces images soigneusement dans un coin de ma mémoire, histoire de tenir pendant l'hiver qui n'annonce rude.

Retour au Fort de St Père pour l'ultime soirée. Ambiance plutôt calme, c'est finalement Grizzly Bear qui ouvre la soirée remplaçant The Television Personalities "qui ne donnent plus de signes de vie...", ça semble bien se passer pour eux. Un petit détour pendant ce temps en conférence de presse, avec Isobel Campbell, sympa, j'ai pas vu son concert, mais sympa. J'ai soif. Ensuite sont prévus dans la tente presse aux environ de 20h00 les Franz Ferdinand, le charismatique traducteur officiel prévient l'assemblée "j'espère que vous allez poser des questions et que vous n'êtes pas là pour voir des stars..." Gloussements.
Pause Gallettes saucisses.
La conf a bien lieu, ils sont très gentils ces garçons, on leur pose des questions bien convenues, on se croirait sur Traffic (Gainsbourg, le succès, "et patati et patata") questions auxquelles ils répondent poliment. Je n'ai pas le temps de placer la mienne (si je vous jure j'allais en poser une, et une bien) que le manager du groupe interrompt la séance.
Finalement tout ça c'est tant mieux, parce qu'en bas The Spinto Band mène un train d'enfer, définitivement dignes héritiers d'un rock indé cuvée Pavement, je peux donc en profiter. Le groupe est super enthousiaste, un enthousiasme juvénile, décomplexé, ils sont vraiment heureux de jouer, c'est assez communicatif. Des très jolis morceaux, un régal d'entendre en live le "Oh Mandy", véritable premier tube de ce jeune groupe.
Quelle belle soirée. Le bar VIP (tout comme les autres) est plein à craquer et ça sent vraiment la fin pour moi, mon corps au bout de trois jours ne répond plus du tout, je suis moins magnanime avec le festivalier bourré, surtout quand il renverse du vin sur mon superbe anorak...Mais. Mais les filles sont très jolies aussi ce qui doit me permettre de tenir. Il n'y a pas que des filles d'ailleurs, il y a beaucoup de monde ce dimanche soir alors que ça avait débuté tranquillement, là c'est très grosse affluence. Oui mais le site est assez petit alors quand il y a 10 000 personnes ici c'est un peu la cohue. Public dense, hétérogène, des kids, des filles, des familles aussi venus pour voir leurs vedettes préférées: Katerine, et Franz Ferdinand. Soulignons la prestation remarquée de Tepr et My Dog Is Gay qui se sont invités pendant le changement de plateau entre The Spinto Band et Katerine. Ils ont enchaînés de petites tueries, sûrement très jouissif de jouer ces morceaux devant le public de la route du rock qui-faut il le préciser?- à une préférence pour le rock. Dans leur playlist citons pel-mel: David Banner, Snoop, Three 6 Mafia, Yel, Justice, Paraone, Revl9n/Sebastian, Charly Greane, beaucoup de BPM (enfin putain!), etc...
Au tour de Katerine: c'est parti, comme à son habitude concert débile, foule en délire, un peu même souvent du gros n'importe quoi, de gros hits repris en cœur, un échange passionné avec le public. Excellent.
A ce moment il me reste à voirFranz Ferdinand, Band Of Horses, et Chloé.
Je me contente de Franz Ferdinand qui assurent comme de beaux diables.
Allez La Route du Rock c'est finie pour moi. A l'année prochaine.

11.8.06

New Young Pony Club - Ice Cream

New Young Pony Club - Ice Cream (youtube)

Encore du youtube, oui c'est le seul format disponible pour ce clip mais la vidéo étant uploadée par Modular, la qualité en est de fait exceptionnelle.
La technique (les formats, tout ça) je ne sais pas si c'est une affaire de sexe, par contre le rock ça devrait être exclusivement une affaire de filles, lorsqu’ elles s'attèlent à cette besogne, les résultats sont beaucoup plus probants et elles mettent la concurrence à la retraite.

Venons-en au fait: après avoir fait de CSS mes favorites, je jette maintenant pour une bonne semaine au moins mon dévolu sans partage sur New Young Pony Club. NYPC en plus il est bien ce nom de groupe. Donc la présentation rapide, NYPC sont sur le très classe label Modular (le site est assez réussi), le groupe est composé de cinq membres dont les noms ont en moyenne deux syllabes: Tahita (vocals), Andy (guitar), Lou (keys), Igor (bass), Sarah (drums). "Tahita", putain mais quel prénom quoi. Et ce qui suit c'est très très bon: "OK we could get clever and obscure but if we're honest the bands we love are: The Stranglers, Stooges, Tom Tom Club, DFA, Grace Jones, Talking Heads, ESG, dance music of various sources, Gang of Four, you know the usual..." extrait de leur myspace, rubriques "influences".

Disco, punk, punkpop et pop des qualificatifs qui distinguent les NYPC? oui.
"Ice Cream", premier single? oui.
Il est bien ce « Ice Cream? » oui.
Un album en 2007? oui.

10.8.06

La Route du Rock - Collection été 2006 - Chap.5

Suite de notre série consacrée au festival de La Route du Rock - Collection été 2006.

Dernier chapitre avant l'ouverture du Festival. Je serai à la Route du Rock pour les 3 jours, je vous livrerai mon sentiment sur le déroulement des concerts, l'ambiance générale, la cuisson des frites, combien les filles sont jolies, l'indice de la marée, la température à l'ombre. Si les moyens techniques et surtout physiques sont réunis, vous aurez le droit à un compte-rendu au jour le jour, sinon il faudra attendre la fin des festivités. Pour ce qui est de mon sentiment véritable quant à la qualité intrinsèque de cette programmation, je dirai tout bonnement que cette prog est correcte mais elle n'est pas "waou". Après les concerts on sera fixé, et on pourra en parler en connaissance de cause.

On s'intéresse à présent aux groupes programmés au Fort de St Père la dernière soirée: dimanche 13 août.
On va allez assez vite en fait, les groupes vous les connaissez et dans le cas contraire il vous reste le site officiel de la Route du Rock qui vous renseignera très bien. L'objectif ici c'est d'abord de regarder des clips.

Ouverture des portes donc avec The Televison Personalities. "Groupe culte!" nous dit le site du festival. Dinosaures punks dont je ne sais absolument rien et ne comptez pas sur moi pour faire semblant (ça m'arrive pourtant de temps en temps). Vous qui êtes un incollable, vous connaissez ce groupe j'en suis certain, le rock, la "culture rock" c'est votre truc. Ca tombe bien, je n'ai pas trouvé de clip.

The Spinto Band - Oh Mandy (real)
On passe à The Spinto Band. On en parlait dans la superette en mars dernier si ma mémoire est bonne c'était à l'occasion du clip de "Mountains".
Vous avez le droit cette fois à la vidéo du tube de The Spinto Band: "Oh Mandy".

Katerine - Louxor J'adore
Katerine emboitera le pas ce sera alors un très bon moment à passer. Il est accompagné sur scène par les ex Little Rabbits.

Franz Ferdinand - Eleanor Put Your Boots Back On (real)
Place aux Ecossais de Franz Ferdinand, l'affiche si l'en est ce festival. Des clips de FF foisonnent dans nos archives mais ça nous empêchera pas de regarder le dernier en date, celui de:

Band of Horses - The Funeral (mov)
Avant le coup de sifflet final de la Route du Rock 2006 qui sera donné par Cloé (et si le Fort se transformait en Pulp): Band Of Horses.

Justin Timberlake - Sexy Back

Justin Timberlake - Sexy Back (Youtube)

Un marabout blanc avait prédit un Summer of Love '06, il s'était pour l'instant trompé, petit retard à l'allumage pour la grande messe drogue et sexe. Elle est prévue le 11/09 avec l'arrivée de "Future Sex:Love Sounds" de Justin Timberlake, produit avec l'amour synthétique du très en forme professeur Timbaland.

Sexy Back, premier single sortie en pleine vague de chaleur, son cradement léché, des enculés qui ne savent plus comment agir, et des dirty babes sous le charme du "mature" Justin. Aucune raison d'avoir honte. L'écoute d'un autre titre (dispo sur les forums où il fait bon de ne pas poster) excite l'oreille et les filles ouvrent leur décolleté. Damn !

Vivement la rentrée !

9.8.06

La Route du Rock - Collection été 2006 - Chap.4

Suite de notre série consacrée au festival de La Route du Rock - Collection été 2006. On en vient maintenant au final de la soirée du samedi 12 août qui sera assuré par TV On The Radio et Radio 4.

TV On The Radio - Staring At The Sun

Alors que leur second album Return To Cookie Mountain dont on dit le plus grand bien est sur le point de sortir, TV On The Radio toujours sur 4ad n'ont à ce jour pas publié de nouveau clip. Il existe toutefois une vidéo promo visionnable sur leur site officiel. Les New-Yorkais passeront pour la deuxième fois à la Route Du Rock, comme une suite à leur prestation de 2004 qui n'avait laissé personne indifférent. "Staring At The Sun" déjà posté dans nos rayons, extrait du premier album , un morceau qui n'a rien perdu de sa puissance.

Radio 4 - Dance to The Underground (real)

Radio 4, même chose que précédemment, leur clip "Enemies Like This" est encore tout frais et est répertorié dans la Superette, suffit de cliquer au bon endroit. Radio 4 vient tout juste de sortir son troisième album (Enemies Like This). Cependant pour notre bon plaisir, on va prendre la doloreane et effectuer un petit saut dans le temps là où tout à commencé avec "Dance To The Underground" (directed by Matt Bass). On pourrait presque juste s'en contenter pendant une heure, le temps du concer

8.8.06

La Route du Rock - Collection été 2006 - Chap.3

Suite de notre série consacrée au festival de La Route du Rock - Collection été 2006.

Belle & Sebastian - Funny Little Frog (real)

On continue toujours avec la soirée du Samedi 12 août, et la programmation du Fort de St Père où se croiseront cette fois Belle And Sebastian et Cat Power.
Les premiers résistent au temps et fêtent leur 10 ans d'existence (il était une fois en 1996 à Glasgow dans un bar de nuit...). "Funny Little Frog" est extrait du 7ème album de Belle & Sebastian, The Life Poursuit sur Rough Trade. On est tout de même curieux (pour ne pas dire sceptique) de voir ce que peut donner sur scène un groupe de la trempe de Belle And Sebastian, véritable rescapé de l'éPOPée indé des 90's. Un genre un brin en perte de vitesse aujourd'hui, et qui surtout ne bénificie que d'un très faible espace médiatique à l'heure (déjà bien sonnée) du rock-retour aux sources. Aujourd'hui dans leur sillage, citons Camera Obscura (qui eux ne seront pas à la RDR) dont le clip est toujours dispo dans les rayons de la Superette.

Aux Belle & Sebastian devrait donc succèder Cat Power dont la réputation sur scène n'est plus à faire, on en avait parlé ici même à l'occasion de la sortie de The Greatest (matador). Méfiance, Chan Marshall est unique et imprévisible même si on est d'hors et déjà rassuré puisqu'elle sera accompagnée par The Memphis Rhythm Band, parviendront-ils à la tempèrer? Ou au contraire vont-il la rendre folle de rage? Pour voir à nouveau le clip de "Living Proof" cliquez là.

Plus de détail sur les groupes, et de autres infos pratiques sur le site de La Route Du rock.

Le Klub des 7 - La Réunion Secrète

Le Klub des 7 - La Réunion Secrète (youtube)

Clip "la réunion secrète", réalisé par Romain "Out One" Bailly.
Le Klub des 7, on rappelle que l'album est sorti le 28 mai 2006, via Vicious Circle.

Casting? Casting:
Fuzati (chef du Klub des 7, Klub des Loosers, L’Atelier), Detect (Klub des Loosers, Langage Computer, Tiebreak), FredyK (ATK), Le Jouage (Hustla, Gravité Zéro), James Delleck (James Delleck, L’Atelier), Gerard Baste (Svinkels), Cyanure (ATK, L’Atelier).

"Le Klub des 7? Jamais entendu parler", un anonyme, le 5 août 2006. Stephanie Renouvin sait ce qu'est Le Klub des 7.
Voire n'importe quelle journaliste miss musique de canal+ sachant interviewer des artistes en s’adossant nonchalamment à une barrière. Faut sortir un peu. Sur des forums.

7.8.06

La Route du Rock - Collection été 2006 - Chap.2

Suite de la série consacrée au festival de La Route du Rock - Collection été 2006 avec la soirée du Samedi 12 août et la programmation du Fort St Père. Concernant la programmation deux autres scènes (Palais du Grand Large et Plage Fnac reportez-vous sur le site officiel de la RDR).

You Say Party! We Say Die! - The Gap (youtube)

Si l'on en croit le billet de présentation qui leur est consacré sur le site de La Route du Rock, You Say Party! We Say Die! devrait constituer une des révélations du festival. Le groupe serait précédé d'une jeune mais déjà solide réputation obtenue lors de ses récentes prestations (notamment à Austin). Le single "The Gap" est plus que charmeur et correspond bien à l'urgence qui est vantée ça et là, en tous les cas on ne demande qu'à vérifier. J'y crois. Dans la mesure où le groupe jouera en ouverture de soirée, il ne faudra pas tergiverser dans les douves et bel bien se ruer dans le fort dès l'ouverture des portes pour ne pas rater la prestation de ces canadiens.

Après cette belle débauche d'énergie, place aux Pipettes. The Pipettes véritable phénomène de société, robes à pois, presse et choux gras, prestations lives hystériques (des gens s'évanouissent paraît-il), chorées tout ça, on aime assez ici (vraiment), surtout la brune. On les avait présentées ici même il y a quelques mois à l'occasion des clips de "Your Kisses are Wasted On Me", puis on les a évoquées plus récemment avec la vidéo de "Pull Shapes". Ne boudons pas notre plaisir et visionnons une nouvelle fois ces deux clips afin de mieux comprendre le phénomène.
On poursuit la revue de troupe dès demain.

5.8.06

La Route du Rock - Collection été 2006 - Chap.1

Suite de la série consacrée au festival de La Route du Rock - Collection été 2006.

Liars - A Visit from Drum (By Your Side) (real)

Sans plus tarder on attaque avec les américains de Liars qui se produiront aux environ de 2h30 en clôture de la première soirée le vendredi 11 août. Liars on les avait découvert en 2001 avec leur premier et retentissant essaie They Threw Us in a Trench and Stuck a Monument On Top un album bourré de violents tubes qui outre passant le cadre stricte du rock débordaient largement sur les dancefloors.
"A Visit from Drum (By Your Side)" clip réalisé par Markus Wambsganss est extrait du dernier album en date de Liars aujourd'hui exilés à Berlin, à savoir Drum's Not Dead sorti en février 2006 sur mute records. Un disque au premier abord d'avantage complexe mais au final devinez quoi: résolument décomplexé. Ca promet en live.

Pour tout savoir sur le reste de la programation du vendredi (Mogwai, Why?, Islands,...) allez visiter le site de La Route Du Rock.

The Horrors - Sheena is a parasite

The Horrors - Sheena is a parasite (mov)

La Superette a un an ! Et les caissières sont aux petits soins. Le grand chef des rayons à relancer ses anciens collègues, exilés vers d'autres surfaces.

The Horrors reprend le travail que les 80's matchbox ont laissé, c'est à dire post-punk névrotique de méchants garçons (bien) habillés en noir. Morceau court et cheveux longs, le tout clippé par Chris Cunningham, réservé à un public averti (2 fois plus d'audience) pour un single sorti mi avril, et largement épuisé depuis (même Ebay a peur). Que dire de plus ? Rien, c'est bête et méchant, on adore.

La Route du Rock - Collection été 2006 - Intro

Parfum d'exotisme en ce bon vieux mois d’août.

Cet été quand d'autres se ruaient vers l'Est lointain de la France pour poser leurs valises, des jeunes ont choisi la Corse. Il paraîtrait même que les plus aventuriers d'entre eux se sont risqués à franchir le Pont d'Espagne. Les gens aujourd'hui font vraiment n'importe quoi pour remplir leur myspace de photos.
A la superette, l'exotisme on connaît. Ainsi notre destination est définitivement arrêtée, ni Sud, ni Est: Ce sera St Malo en Bretagne.

Vous n'êtes pas sans savoir que dans une semaine exactement se tiendra la 16ème édition de La Route Du Rock (collection été 2006) au Fort de St Père, soit les 11, 12 et 13 Août 2006. Mon collègue de rayonnage KS s'y serait volontiers rendu, pensez-vous c'est un peu le festival de son coeur, mais le pauvre il est en ce moment de l'autre côté de l'Atlantique. Je vais donc me dévouer. Nan mais quel cadre magnifique tout de même, rendez-vous compte, de la musique rock, pop, et électronique au Fort de St Père, à deux pas de St Malo cité de l'illustre flibusterie, et les coquillages, crustacées, galettes complètes, moules frites, et glaces triples boules. Vous connaissez n'est-ce pas.

En attendant pendant une semaine, on vous proposera une sélection de clips en rapport direct avec la programmation du festival.
D'ailleurs faisons le point dès maintenant sur cette prog:
Franz Ferdinand (UK), Cat Power & the Memphis Rhythm Band (USA), Katerine (FR), Belle And Sebastian (UK), Radio 4 (USA), Liars (USA), Calexico (USA), Mogwai (UK), WHY ? (USA), TV On The Radio (USA), Television Personalities (UK), Isobel Campbell (UK), Howling bells (AUS), Stuart A. Staples (GB), You Say Party ! Wee say Die ! (CAN), Islands (CAN), The Spinto Band (USA), Band of Horses (USA), The Pipettes (UK), El Perro Del Mar (SWE), Friends of Dean Martinez (USA), Grizzly Bear (USA), Micah P. Hinson (USA), Ulrich Schnauss (GER), Dillinger Girl & « Baby Face » Nelson (FR), Port Royal (IT), Dimitri Plays (FR), Sol Seppy (UK), Chloé DJ Set (FR), ...

Retrouvez dates et heures des concerts plus toutes les infos pratiques sur le site de La Route Du Rock 2006.

Rockefeller - Do It 2nite

Rockefeller - Do It 2nite (asx)

Attention.
Si vous êtes un habitué des boîtes de nuit l'été qui finissent en "a", comme le Makoumba par exemple, ou bien encore le Tchatchatcha, vous avez donc inévitablement transpiré au son de "Do It 2nite" du trio Rockefeller. Mais si voyons ce mini tube house filtré, calibré spécialement pour le parquet.

Voici donc le clip! Une vidéo qui reprend les préceptes édictés par Space Cowboy dans "Across The Sky": How to make a music video? 1-Record the song 2-Think of an idea 3-Shoot the video, Sexy girls can help sell records 4-Edit the footage 5-It's finished!
Il s'agit d'un jeune employé de bureau, qui glande et rêvasse. Une enveloppe attire son attention, il décide de l'ouvrir. La suite en image. J'achète. Heye ça marche.
"Do It 2nite" sortira le 4 septembre 2006 sur Spinnin Records.

3.8.06

The Young Knives - Weekends And Bleak Days

The Young Knives - Weekends And Bleak Days(Hot Summer) (asx)

Je dois avouer que je suis un peu gêné en rédigeant ce présent post puisqu'après le pompeux billet de remerciement je me dis saisissons l'occasion de relancer la machine avec ce clip de "Weekends And Bleak Days", disque qui sera publié le 14 août sur Transgressive Records, jusque là tout va bien, The Young Knives est un groupe anglais de rock un peu youpi-la-fête (famille Supergrass), donc nikel ça colle au sujet cotillons, chapeaux pointus tout ça. Je me dis ouais je vais faire une blague, un truc marrant en rapport avec le clip je sais pas je vais trouver, seulement rien ne me vient.
Il faut dire que je ne sais que trop peu de choses de ce trio d'Oxford, pour preuve j'ai affirmé non sans un aplomb déconcertant d'affreuses sottises genre qu'ils étaient anciennement appelés The House of Lords à l'époque où ils n'étaient qu'un duo familial sans vrai batteur, alors que de tout ça il n'en est rien. Ils ont toujours été trois, House Of Lord c'est juste le surnom du frère d'Henry l'un des membres du groupe (parce que, dit-on, il n'est jamais d'accord avec les autres, dixit elea et le NME). Par contre je peux certifier le fait qu'ils ont enchaîné quelques EP's ou qu'ils se sont produit aux Eurockéennes de Belfort.

Donc le coup de la blague ça remplissait le cadre réservé à l'écriture du post. Au final je me retrouve avec le billet stylé super banal surfait façon "je raconte comment je construis ma rédaction". Vous suivez? Tant pis.

Crédit photo: Totem pole

La superette a 1 an.

Image Hosted by ImageShack.us

Et nous voilà de retour. Une très brève escapade hors des murs de la capitale, de France, et de la Communauté Européenne où votre caissier préféré a arpenté villes et villages. Vacances de luxe avec sa chère et tendre.

Mais tout ça vous vous en cognez, n'est-ce pas? Parce que vous, au fond tout ce que vous voulez c'est des clips, encore des clips, toujours des clips. Oui Je comprends.
Au sujet des clips informons ceux qui bossent que c'est toujours l'été, en fait, conséquence à la superette c'est service minimum ou service aléatoire. Excepté une spéciale opération promo dans quelques jours si tout se passe bien. On en reparlera.
Des clips, encore des clips, toujours des clips.

Oui on est en Août et si on prend en compte le fait que la superette a vu le jour au mois d'août 2005 alors ok on peut dire que voilà ça fait un an que ce blog existe. Une sorte d'anniversaire informel. Remarquez qu'il s'est passé pas mal de choses à la Superette. 250 posts, plus de 250 clips.
Une petite fierté de constater qu'on est pas encore mort même si tous les soirs on se dit qu'il est temps de mettre un point final, mettre la clef sous la porte, que tout ça n'est pas sérieux, qu'on ferait bien mieux de cramer ce mini-market, de prendre la poudre d'escampette et se tirer en Europe de l'Est avec les caisses, le rayonnage, l'étiqueteuse et tout le matos. Même si ça viendra tôt ou tard je ne peux m'y résigner. Tout au moins pour l'instant.

Alors c'est solennellement que je rends hommage aux différents caissiers qui ont tué leur temps dans les rayons de la superette: Les Gonzo et Vincent de la première heure, le KS de la première, du milieu et peut-être bien de la dernière, les stagiaires ponctuels et autre saisonnier à savoir redhotcar et pekpekpek.
Je remercie la presse nationale d'avoir souligné la qualité de notre travail, le beau clichey et After, les quelques groupes, labels et directors qui nous ont envoyé spontanément leurs vidéos, tous ceux qui ont à un moment parlé de nous, les amis et surtout vous qui laissez des commentaires, des messages tout ça. C'est très plaisant.
Voilà. C'était un post improvisé, si je m'en suis mal sorti, qu'à cela ne tienne j'éditerai pardi.

Et pour fêter ça toujours sans se formaliser, puisque c'est un post où on se retourne je vais vous servir du vieux, avec ce clip qui a largement plus de dix ans, un vieux clip du groupe le plus cool des années 90, une vieille vidéo de l'époque où j'enregistrais sur VHS les Boulevards des clips. une vieille vidéo à jamais archivée par youtube:

Pavement - Rattled by the Rush (alternate video) (youtube)

Mais c'est aussi un post où on se projette et donc très bientôt du beau, du gros, du nouveau.