24.1.07

The Noisettes - Sister Rosetta

The Noisettes - Sister Rosetta (Youtube Love)

Sister Rosetta était une Mama électrique au cœur de gospel (je revends cette phrase sur le champ au Figaro Madame ou Télérama). C'était fou, bien plus que les Noisettes qui lui rendent hommage sur leur nouveau single. La chanteuse m'excite un peu, j'ai toujours aimé les hoquets rockabilly, et puis cette manière de mettre son doigt dans la bouche pour nous narguer à la toute fin du clip m'a convaincu d'en faire ma femme. Sa voix est moins lourde que celle de la chanteuse des Bellrays, qui reste toujours un bon groupe, mais la chanteuse est plus grosse.

Critère de qualité qui va me valoir :

- des commentaires incendiaires
- une augmentation des stats du aux mots clefs suivant : grosse femme doigt (sisi on a tous vos IP, vous recevrez une lettre avec accusé de reception dès demain pour tags google pervers)
- des féministes au cul, ce qui est un bon point au final. L'irritation mène à l'excitation, parles en à ta copine.

En attendant que cette chronique se finisse, j'écoute le morceau et le trouve toujours sans grand intérêt mais sympathique, comme boire un verre avec la chanteuse, qui est bassiste comme vous pouvez le remarquer. Elle marque donc un point pour son côté Betty Davis, qui n'était pas bassiste mais bien perverse. Les deux se rejoignent, j'en parlais hier à ta futur ex.

Entre deux verres, et des Noisettes, nos foyers grandissent. La puissance de l'amour dévale les pentes raides de la Superette. Tu étais venu pour du sensationnel, tu repars avec un bon clip.

Cadeau.

Aucun commentaire: