27.2.07

Lost Penguin - Pleasurewood Kills



Oh vous y trouverez dans ce Lost Penguin quelques petits ingrédients symptomatiques de ce qui se fait à l'heure actuelle en matière de clip dit "new rave": on a le simili de sirène et les couleurs flashi. Price James -celui-là même qui a réalisé le clip de Simian Mobile Disco fraîchement rangé dans nos rayons- est l'auteur de ce clip.
Cette fois, il n'est pas tout à fait question d'animation, non, cependant si je devais entrer dans des considérations techniques pour un clip d'une minute 30, alors dans ce cas précis je glisserais éventuellement les termes et expressions d'obturateur, tournage dans un studio plongé dans le noir, et fluorescence.

Les membres de Lost Penguin sont originaires de Londres, ils n'ont pas de famille mais ont pour point commun d'avoir chacun vécu l'expérience d'être haïs. Sinon ils font une sorte de punk contemporain. N'ayons pas peur des mots, nous sommes sur la superette.

3 commentaires:

Elise a dit…

"ils n'ont pas de famille".
Je signale juste, au passage, comme ça, que le frère de la chanteuse s'appelle James et qu'il est clavier/chanteur des Klaxons. A part ça rien.

Robin a dit…

++ pour celui-ci

hianta a dit…

hahahhahahaiuzedhmaoiezhdfjoeihdfaeoirhfjeoir
lost penguin sur la superette.