29.3.07

Kasabian - Shoot the Runner

On en oublierait presque avec toutes ces conneries de rock jeu à la française, que les Anglais ont toujours huit ans d'avance… Dans la famille son vintage qui sent la bande, la fuzz, les sons caoutchoucs suintant les meilleurs moments des yeux plissés par la drogue, je prend Kasabian. Non pas les Naast, qui ont un son yéyé qui sent la fourchette en plastique dans un œil en bille de verre. Bien les Kasabian, le groupe de péteux anglais qui se prennent pour les nouveaux rois. Ils n'ont rien, sauf un son qui tue. Ils ont aussi un clip sympa, les Beatles dans leur sous-marin jaune pour une pub Ipod. Beau produit marketing, quand on a reçu ça à la Superette, je l'ai tout de suite montré au grand CEO, et il a dit "ah ouais, c'est cainri, tu peux pas les tester sur l'emballage, regarde là tu vois ? Fibre de carbone, belle bête. Maintenant va ranger les courgettes".

Le produit était anglais, et les courgettes étaient mises de côté pour la caissière, mais les couleurs étaient belles. Et dans le scintillement d'un reflet de PVC, j'ai vu la lueur d'une nouvelle ère psychédélique. Ou tu dansais en levant les bras, en criant mon nom dans un délai à bande passé à l'envers. C'était court, intense et cruel mais tu n'existais pas, pas plus qu'une nouvelle ère, pourtant tu reapparais à chaque fois que youtube se recharge.
Tire, toi.

3 commentaires:

Maxime a dit…

Morceau repris dans la récent pub Renault, tiens.
Ce qui impressionne, c'est la variété des styles qu'ils utilisent dans leur dernier album, et qu'on avait déjà palpé dans Kasabian: écoutez "Processed beats", rien à voir avec le titre que vous nous présentez aujourd'hui. Je pourrais aussi parler de "Club Foot"... A écouter et réécouter, même si je trouve que leurs titres sont souvent trop "bruts".

damien a dit…

je me demandes toujours comment les "stars" font pour avoir les dents aussi blanches

Gonzo a dit…

la CC, damien, la CC