8.4.07

Familjen - Kom säger dom


L'autre jour je me suis baladé sur les liens de la superette qui sont situés à droite de votre écran. J'ai sondé certains de ceux que je ne connaissais pas encore. Après un voyage exotique et enrichissant, c'est donc en Suède (pour changer) sur Risky Bisniz que mon périple s'est achevé. Et là je tombe sur ce clip. Je me laisse amadouer assez facilement, séduit par des sonorités familières et une danse tribale. Je me convaincs alors que cette vidéo a tout à fait sa place dans les rayons de la superette, même si je prends le risque d'une saisine du Conseil Supérieur de la Superette (CSS) de la part d'un de mes collègues, parce que le gars du clip chante en suédois. Tant pis, je décide de tenter le coup et de publier ce clip.

Il n'empêche ces sonorités m'intriguent. Malgré ma faible culture en la matière, il y a comme une réminiscence vieille école dans ces boucles qui me rappelle vaguement quelque chose, un truc à la "Show Me Love" de Robin S. Mais je suis loin du compte, enfin pas tout à fait. Il faut absolument que je sache, je décroche mon téléphone et contacte un vieil ami rencontré au Guatemala à l'époque où je bossais dans le café. Une bonne idée que j'ai eue de l'appeler. D'abord il me confirme que sa tendinite ne le fait plus souffrir, puis il m'explique que ce morceau c'est juste une remise au goût du jour d'un classic de A Guy Called Gerald à savoir son "Voodoo Ray" (ceci n'est pas un clip) qui remonte aux 80's.

Oh mais c'est un Edit alors, Familjen a ajouté en plus une partie vocale. Ok, mais jeunes suédois, eh prévenez les gens, tout le monde n'a pas à sa disposition un ami guatémaltèque. Je trouve que ça n'est pas une méthode, c'est une provocation. Qu'est-ce que vous voulez? Que je rentre à la maison?

1 commentaire:

Greggy a dit…

et moi j'me dis qu'on nait jamais dans le bon pays. c'est pas mal, au réveil c'est plus sympa que des krissprolls.