5.4.07

Fanfarlo - You Are One Of The Few Outsiders Who Really Understands Us


J'ai lu qu'on comparait souvent Fanfarlo à Sufjan Stevens, et vue la longueur du titre de ce morceau je ne m'en étonne pas.
Voilà, j'aurais pas mal d'autres anecdotes ahurissantes à vous raconter sur ce jeune groupe pop briton, comme par exemple qu'on les a déjà qualifié "d'Arcade Fire de chambre" (tout jeune groupe a droit à sa comparaison formulée de façon débile, Fanfarlo a hérité du titre "d'Arcade Fire de chambre" comme il aurait pu tombé sur celui de "Sigur Ros en goguette" ou de "Grandaddy sous cellophane", tout celà n'est de toute façon pas sensée avoir un sens).
Mais ce ne serait pas très intéressant. La seule information à retenir sur fanfarlo, là, en avril 2007, c'est que David Bowie trouve ça bien. Gardez ça en tête et vous serez impeccablement équipés pour crâner devant vos petits copains quand, dans quelques mois, ils vous parleront de ce groupe. Tiens, lancez leur donc un laconique "Ah oui, Fanfralo. Je les ai découvert bien avant Bowie". Techniquement ce sera certes complètement faux, mais enfin l'essentiel c'est que vos petits copains comprendront la portée de ce que vous venez dire, surtout si vous prenez un air blasé.
Oh oui, un bel air blasé.

Le clip consiste en une course poursuite domestique entre deux automates. C'est de l'image par image et c'est (très bien) réalisé par Mark West, qui se fend pour l'occasion de quelques ingénieuses trouvailles et met joliment à profit différents objets du quotidien (avec une scène de fin basée sur une réaction en chaîne du meilleur goût).
Mark West c'est un Michel Gondry des bacs à sable.

BONUS
En lisant l'article du Times dans lequel Bowie évoquait Fanfarlo, je découvre la vidéo de Behave, de Charlotte Hatherlay. Si vous n'êtes pas allergique aux chanteuses américaines type Imogen Heap ou Tegan and Sara jetez-y un oeil à l'occasion, c'est une petite merveille d'animation futuriste au charme certain. Son réalisateur s'appelle Oscar Wright, et vous connaissez peut être déjà son frère Edgar (qu'il assiste à l'occasion) si vous avez prêté un minimum d'attention au générique de Shaun of the dead.
"Ah oui, Shaun of the head. J'ai découvert ça bien avant la terre entière."

Aucun commentaire: