6.4.07

Mendetz - Futuresex


Ce post est un évènement: pour la première fois de son histoire, après plus d'un an et demi d'activité, la Superette accueille un clip espagnol dans ses rayons.

Oh oui, vous pouvez bien vous amuser à fouiner dans les réserves: vous y trouverez plus de 450 vidéos, des produits anglais, canadiens, suédois, allemands, français; vous y trouverez des produits exotiques en provenance du Brésil, du Mexique ou du Japon, mais rien, rien qui ne soit fabriqué en Espagne.
Je trouve ça assez surprenant en fait. Certes ce pays est loin d'être le seul avec lequel la Superette ne fait pas de business, mais il me semble qu'il devrait être en tête de liste des rayons à développer quand on deviendra un supermarché. Car, et ça en France personne ne le sait (ou alors tout le monde s'en fout) (c'est pareil), L'Espagne héberge au moins trois bons quintaux d'artistes formidables, du crooner surdoué (Nacho Vegas) aux rockers vétérans (Los Planetas), en passant par les filles dangereuses (Nosoträsh) et les garçons sauvages (Atom Rhumba). D'ailleurs ça ne date pas d'hier: en leur temps, les regrettés Le Mans étaient simplement la meilleure réponse européenne aux Go-Betweens.
Et puis surtout l'Espagne est un territoire d'émulation musicale, se faisant chaque année le théatre de festivals d'été aux affiches belles comme des balles .

D'AILLEURS:
-du 31 mai au 2 juin se tiendra à Barcelone le sensationnel Primavera Sound. Vous y retrouverez des gens qu'on aime passionément, genre Hot Chip, Klaxons, Spank Rock, Slint, Sonic Youth, Jonathan Richman et j'en passe. Allez donc voir par vous même la programmation, c'est du haut niveau.
-du 13 au 14 juillet se tiendra à Madrid et à Barcelone l'épatant Summer Case. Vous y retrouverez des gens qu'on aime fougueusement, genre !!!, Arcade Fire, Chemical Brothers, The Jesus and Mary Chain, The Flaming Lips et j'en passe. Allez donc voir par vous même la programmation (qui n'est pas encore bouclée), c'est de la haute voltige .

Mais je m'égare. Mendetz donc, groupe local qui fut, l'an dernier, hype du Portugal jusqu'aux Pyrénées. Futuresex, leur tube, possède un son putassier à souhait, avec notamment une basse très en avant, dont le but affiché est de casser du bassin parmi les clubbers. Et ça marche. Mendetz est certainement plus efficace sur le dancefloor que (au hasard) LCD Soundsystem mais bon que voulez-vous, c'est un groupe espagnol, et puis l'Espagne c'est la paëlla, les carambas, Julio Iglesias et les filles aux cheveux bleus qui chantaient Bailando, enfin ça n'est pas très sérieux n'est ce pas? Voilà.

Le clip est une variation libre sur la scène de sexe dans Demolition Man.
A un moment, dans Demolition Man, Stallone frappe Wesley Snipes avec un téléviseur et lui dit "Eh, tu crèves l'écran!".

4 commentaires:

ton héros a dit…

parmis les grands artistes espagnols, on pourrait nommer également Los Planetas

KS a dit…

Ainsi que Los Planetas, un très bon groupe dont le leader finira évitablement par tuer sa compagne en Lettonie.

Mendetz en première partie de !!! vendredi soir c'était très bien.

caissier a dit…

très sympa cette Espagne, très en forme

Greggy a dit…

j'continue
bravo pour avoir noter l'hommage à démolition man. A propos de ce film j'ai encore en tête l'image furtive d'un sein de Sandra Bullock. Je gardais longtemps en mémoire ces visions quand j'étais plus jeune... et elles me restent encore maintenant.