14.5.07

Lavender Diamond - Open Your Heart


Promis, c'est la dernière fois. Ce clip, là, et ensuite walou, point final. Hop, terminé. Et ce coup ci pas question de tergiverser: notre décision est prise et elle est irrévocable. Nous ne reviendrons pas sur nos engagements.
Ce coup ci, c'est pas du pipeau.
Soit dit en passant, l'autre jour, déjà, on a failli. En fait on avait beaucoup hésité, mais on avait fini par poster du bout des doigts. Malgré tout, après cet épisode on sentait bien que la fin approchait, que c'était inévitable. L'idée que la prochaine fois serait la dernière s'est vite imposée comme une douce évidence.

Dans l'air traînait l'idée qu'une page de plus se tournait, encore, dans les rayonnants rayons de la super superette.

Car ce post, tragique, est le chant du cygne du libellé GRS.

Voyez-vous mes zouaves, la superette ce n'est pas que de la rigolade. La superette a des responsabilités: elle participe à l'équilibre général du monde moderne de par son rôle fondamental de régulateur social, notamment à l'égard des plus jeunes, qui nous lisent en nombre entre deux albums de Léo et Popi*. Face à la démission des parents, si la superette ne fixe pas à ces sinistres marmots les cadres normatifs nécessaires à l'immobilisme social, qui le fera? Qui prendra en charge la pression sociale qui permettra de maintenir en place le conformisme triomphant qui fait tout le charme de nos sociétés post-nucléaires? Profondément holiste, épris de violence symbolique, adepte de suicide durkheimien, je viens à l'instant de vous étaler à peu près tous les concepts sociologiques que j'ai retenu de ma terminale ES.

Mais passons. La superette ne peut tout simplement pas se permettre de poster davantage de clips avec des roues, des couleurs et des gourdasses en patins. Elle ne peut tout simplement pas se permettre de participer, voire de contribuer, à la marshmallowisation générale de notre société et, par la même, à la disparition de nos fondamentaux les plus chers (guerre, haine, body-building). Les enfants qui aujourd'hui nous lisent, qui aiment ce genre de clips, s'en nourrissent, ne seront pas prêts, demain, à affronter le monde. Ils doivent savoir, ces nigauds, que la rue ce n'est pas un grand parc Walibi où on vous offre des fleurs et des oeufs durs. Que dehors, c'est la jungle. Que Mad Max, c'est un documentaire.

Alors voilà, stop, on arrête. On a grandi. On a aimé cette mode, mais maintenant on a hâte que Queens Of The Stone Age et les White Stripes nous sortent les deux meilleurs albums de Black Sabbath. On a aimé le mini piano en carton dans le clip mais on préfère les motos et les tronçonneuses. On a aimé quand les filles débarquent et dansent n'importe comment mais ouais, ouais, c'est vrai que c'est bien marrant. Et puis la petite fille avec son oeuf c'est mimi, oh et le mec avec les ballons, avec son petit sourire j'aodre. Et à la fin, le gars sur son palier, et l'oisillon qui sort de l'oeuf, trop kawai, oh ouais. Oh je craque, je craque, vite, vite, un câlin.

Le clip est réalisé par Sia Furler.
"Tiens, Sia Furler! On t'a connu chanteuse chez Zero 7".
Sia Furler aurait sans doute aimé qu'il fasse plus beau le jour du tournage mais hein, que voulez-vous, on ne peut pas lutter contre la météo.
Quant au morceau il est relativement anecdotique, pour les jolies chansons avec "heart" dans le titre on ira plutôt voir du côté de The Bird And The Bee.


(*sous réserves)

4 commentaires:

dash a dit…

Vous annoncez donc clairement à la face du monde votre rachat par le consortium Husqvarna/Browning/Texaco & Associates ? Je comprends. Une envie de muscle. En espérant vous revoir lorsque les punks à chiens feront vite et mal des clips ultraviolents.



Sang, sueur et hurlements.
Bien à vous.

hianta a dit…

y a de la robe zara dans ce clip.



trop bien le petit oisillon.
on l'embauche pour la fluokids mini zoo.

KS a dit…

Pour les robes Zara je ne sais pas, j'achète mes vêtements dans des surplus militaires.
Et dash tu as tout compris, la mort du libellé GRS c'est surtout la naissance du libellé porcherie.

itadakimasu a dit…

ummh tres tres bon!!!