20.6.07

Loney, Dear - Saturday Waits


On l'a laissé entendre lors des discussions passionnées qui ont agrémenté la diffusion dans nos rayons du clip de What's a girl to do, l'utilisation de têtes d'animaux, masques d'animaux -ou d'animaux tout bonnement- est un grand classique dans l'histoire du clip musical. de Daft Punk à Teddy Bears, de Basement Jaxx à Groove Armada, les music videos sont jalonnées de ces mamifères tous plus exotiques les uns que les autres. Et la liste est tellement longue, on verra ça plus tard dans une rayon taxidermie, comme ça vous pourrez les emporter chez vous.

Mais le toutou et autre chaton à l'écran ont moult attraits qu'envient les acteurs humains et qui nous ravissent à coup surs. Ils sont doux, poilus, mignons, expressifs, touchants, et surtout drôles ou malins. Et d'un point de vue pratique ils ne coûtent pas trop cher à la production, n'ont pas vraiment de caprices de star même si parfois ils font caca un peu partout et vomissent sur commande comme nos amis les acteurs humains de clips.

Ici Andreas Nilsson le réalisateur pousse le vice un peu plus loin. Il fait appel au meilleur ami de l'homme et fournit un bel effort avec un triple combo animaux/tête de vrais animaux/bras d'humains. Et pour couronner le tout, il nous raconte une histoire en mélangeant animation, scènes de vie, et décors naturels. Bravo.

Andreas Nilsson
est le metteur en image de The Knife, c'est dire si vous avez eu l'occasion d'apprécier ses travaux dans notre superette, mon collègue Vincent lui jetait des fleurs c'était pourtant en février je crois et c'était déjà à l'occasion d'un clip de Loney, Dear.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Ca rappelle plus le clip de Fat Boy Slim pour The Joker (real: Jan Loscheider)
http://www.youtube.com/watch?v=Xgk9ouBuj-4

Crame a dit…

Et à un moment il y a un quadruple combo trop finaud, animal / tête d'animal / mains d'humain / look de Snoop Dogg.

thiste a dit…

Tu peux aussi faire la liste des anglaises qui font du vélo dans leur clip.