25.6.07

Robots in Disguise - Girl

Si la pop des années 90 devait être résumée en un groupe, ce seraient Spice Girls et c’est tout. Le girl power, les couleurs de cheveux improbables, les chorégraphies tout droit venues d’une VHS de Véronique et Davina, toutes ces choses sans lesquelles N’Sync et Justin n’auraient probablement jamais joué les petits rats, sont encore et toujours d’actualité et ce clip, réalisé par Dave the Chimp, en est la preuve.

(Un instant j’ai manqué flancher en lisant les libellés de la vidéo, mais on lit très nettement « porn », « sex » et « new wave », rien de pernicieux ni d’incohérent, l’honneur est sauf)

Dans cette saynète au scénario épais comme les culottes de Paris Hilton, les héroïnes de Robots in Disguise, dont le comportement révèle une schizophrénie latente, se prennent pour les Power Rangers et Barbie en même temps. Le résultat vestimentaire est encore plus approximatif qu’un costume Spiderman cousu main par un rôliste périgourdin. Enfin c’est moche.
Une fois vêtues de leur cape magique, elles prennent les commandes de leur mecha et vont tataner des jeunes cadres dynamiques en costume croisé, qui si vous ne l’aviez pas compris représentent les vilains.
L’équation est assez simple : mâle + vêtements noirs + pento = méchant.
La suite des opérations ressemble à une blague potache filée, figure un tantinet plus amusante que la métaphore animalière chez Virgile, c’est vrai.

Attention, ce clip risque de vous faire prononcer des phrases comme « Tiens, c’est drôle, l’Eva 001 avait les mêmes couleurs dans l’anime Evangelion ». Propos grâce auxquels vos amis auront tôt fait de vous identifier comme un dangereux nerd. Prudence.

2 commentaires:

Crame a dit…

J'ai essayé de faire 3615 LACAN pour savoir pourquoi la secret weapon était le ventre/nombril (/uterus?), qui faisait glisser le mâle sur son phallus, mais ça n'a rien donné.

RawSteel a dit…

OMG, the Beastie Boys. Get outta here RiD. I do love the boosh, though.