1.7.07

I Robots - Frau (Boys Noize Remix)

Daniel Eskils porte des bretelles. Il peut se le permettre car il est suédois. En France, être un garçon et porter des bretelles c'est vraiment trop connoté: ça fait Coluche, marin pécheur, ou bien saltimbanque. Et d'ailleurs aujourd'hui cela n'est un secret pour personne: porter des bretelles c'est moins pour tenir son pantalon que pour être coquet.
Cependant vous ne m'enlèverez pas l'idée que chez une fille c'est ravissant.


Daniel Eskils est un réalisateur de clips et il travaille avec Johan Junker. Ensemble ils font d'autres trucs également en rapport avec la réalisation comme par exemple des spots TV. (qui eux génèrent des revenus, parce qu'en 2007 et cela ne vous a pas échappé, la diffusion de clips musicaux sur les chaînes généralistes s'est nettement raréfiée).
J'en viens au fait. On m'a envoyé ce clip pour le fameux remix de Boys Noize (qui au passage à environ un an). Un clip qui n'en est pas vraiment un.

-Qu'est-ce qu'un clip qui n'en est pas vraiment un?
Je vais répondre à cette question très simplement. Je dirais que un clip qui n'en est pas vraiment un, est un clip où l'accord entre les deux parties -à savoir l'auteur du titre + le réalisateur du clip- semble revêtir non pas des bretelles mais un caractère informel. Peut être même qu'aucun accord n'existe entre ces deux parties.
-Pourquoi un clip parfois n'en est pas vraiment un? Je vais répondre à cette question très simplement en émettant l'hypothèse suivante: peut-être le réalisateur a juste envie de produire une oeuvre artistique qui aurait la forme d'un clip musical, mais sans sa principale fonction naturelle qui est, on le rappelle, celle de promouvoir une chanson ou une musique.

Voilà. Alors ce clip de I Robots réalisé par Daniel Eskils c'est une vidéo d'animation avec son lot de coupes franches. Les visuels de Teatron transforment les différentes fréquences qui composent "Frau", en carton. Quant au remix de Boys Noize il n'a encore rien perdu de sa superbe.

2 commentaires:

Elise a dit…

Comment peut-on dire que ce clip ne promeut pas la musique alors que, et tu le soulignes parfaitement, le motif papier n'a de raison d'être que comme métaphore du motif musical ?

caissier a dit…

oulala je vois: tu es de celles qui posent les questions pièges à la fin de l'exposé. J'en frissonne.

Bon c'est pas très clair je le concède. A l'origine, un clip a plusieurs fonctions premières dont celle de promouvoir une chanson afin d'augmenter intentionnellement la notoriété de cette chanson et donc les ventes.

Alors si je pars de l'hypothèse selon laquelle ce clip n'en est pas "vraiment" un, dans le sens où il n'est peut-être pas officiel et où surtout l'initiative de faire le clip est prise par le réalisateur et non pas par l'auteur de la chanson, dans ce cas je considère qu'il ne s'agit pas de promouvoir la chanson en premier lieu, mais plutôt l'oeuvre en tant que telle: le clip (vidéo + musique).

C'est une théorie du dimanche.