25.11.07

Grinderman - No Pussy Blues

Histoire banale en somme, classic shit comme on dit, Caissier reçoit un texto de la Superette, qui voulait juste prendre un café, en toute amitié. Caissier, les yeux de la bière et le cœur en naufrage a le No Pussy Blues. Il se rappel ses années de gloire, tous ses ambitieux tag youporn échangés sur un lit grinçant. C'était le bon vieux temps… allez un café en toute amitié, ou une bière, non quatre… Trop tard, Caissier le héros des défenseurs des commerces de proximité, l'ancienne gloire de Ligue Hein des blogs, l'homme sans visage rechute.
Réveil brutal, Blackout Superette ! Elle est restée ! Qui es-tu jeune teen de 2006 ? Parlais tu déjà allemand grâce à Youporn ? T'inscrivais-tu sur des groupes de droite sur Facebook ? Avais-tu un avis de merde sur les grèves ? Tu as traversé tous ces mois dans le labyrinthe des rangements, une courte histoire abordée aux viandes grillées et ton cul sur la table des fonctionnaires.
Ce mois de novembre, dix mois ont passé, tu es toujours la même, le même regard amusé sur tes caissiers. Tu reconnais Vincent l'infatigable journaliste de Muteen, Elise, jeune lettrée récemment divorcée, KS le porteur de viande fraîche, Gonzo entre deux bulles de comic strip et ton amour de jeunesse, le tendre Caissier. L'amateur de jeunes filles en fleur, celui qui t'a marié aux templates pourris de 2005. Celui avec qui tu te réveilles, les pieds froids mais le cœur chaud, celui que tu reverras deux jours plus tard, devant un vrai café, des sourires complices, le bon vieux temps, jusqu'à quand ?




Ode à toi Superette, ton minois, tes courbes et ta nouvelle peau. Reste fermée ou ouverte, on (en) sortira pas.

12 commentaires:

Elise a dit…

Qui est divorcée ?

Gonzo a dit…

decroche de JB, je parlais de BH

vu ?

Parisian Cowboy a dit…

Viva grinderman.

caissier a dit…

mortel ce no pussy.

merci gonzo

Elise a dit…

BH...hum, non vraiment je ne vois pas. Je ne décrocherai pas de JB, pas plus que toi du J&B, chacun son vice.

Jean-Benoit a dit…

Je soupçonne Gonzo de chercher à améliorer encore et toujours le classement de la Superette dans les résultats google...je cite en vrac: "pussy, youporn, cul, youporn à nouveau et strip" (hors contexte j'admets).

Mais comme la Superette reste la Superette (surtout depuis qu'elle a réouvert) ça se termine avec des "jeunes filles en fleur" et des "cœurs chauds"...alors je passe l'inclination tabloïd.

Sinon je vous demande de surveiller la petite frisée là, depuis qu'elle lambine dans le rayon parapharmacie elle publie post sur post.

Vincent a dit…

Gonzo de retour dans la Superette, ça sent le film amat', le threesome et les années de lycée.

Bernard Black a dit…

ouais mais s'il est vraiment revenu, il faudrait qu'il parle de 3s and 7s.

Gonzo a dit…

oui, un caissier a voulu me faire parler sur le nouveau snoop, mais je l'ai trouvé nul, car c'est pas une talkbox qu'il utilise, meme pas un vocoder, mais l'auto tune à burne, et ca c'est genre... ambiance 2001

QOTSA, c'est plus ambiance 72, gros seins et phrases chocs

I'm in, bro'

Crame a dit…

Je me suis dit "c'est quoi ça c'est qui ce mec c'est très sale j'aime beaucoup", puis j'ai googlé puis j'ai compris.

Gonzo a dit…

tu dis googlé ? moi je dis googlelisé

Crame a dit…

Ouais je dis "googlé" en alternance avec "lycossé" et "altavisté"