25.11.07

Robyn - Be Mine (Ocelot Remix)

Ce post est dédié à Aristote.


Peut-être vous souvenez-vous de ce jeu passionnant auquel vous ne cessiez de gagner au détriment des puînés et qui avait pour petit nom Qui est-ce ? La règle, pour ceux dont l'enfance aurait été ingrate, consiste à retrouver le personnage que l'adversaire a tiré au sort. Le plateau se compose ainsi d'une série de visages reproduits sur de petits cartons que l'on abaisse sitôt qu'ils ne correspondent pas à l'une des caractéristiques du mystérieux individu.

On déplorera la pauvreté quantitative des traits distinctifs et la présence d'un roux moustachu, mais on s'inquiètera surtout des thèses physiognomoniques qui sous-tendent ce divertissement de l'innocence : avait-on tiré le gros chauve à lunettes que l'adversaire, enfreignant le droit d'aînesse, se gaussait sans retenue.

Aujourd'hui vous ne pouvez plus voir un début de calvitie sans ricaner et vous pensez que la barbe précoce est un attribut de pervers polymorphe. D'ailleurs vous pensez que tous ces poseurs à la tronche de travers méritent un bon direct du droit. Ce clip, signé Action Figure pour IHeartComix, vous exauce. Dont acte.

6 commentaires:

caissier a dit…

un bon point pour ce clip, qui mérite un versus avec Numb de U2:

http://www.youtube.com/watch?v=H2lbiS1fris

Elise a dit…

Merci Caissier. J'ai le dernier Chromatics en réserve pour toi, mais j'attends ton anniversaire.

caissier a dit…

super sexy, n'attends pas mon anniversaire s'il te plait

Nazi MiamMiam a dit…

Je me rappelle très précisement des personnages liés aux prénoms "Annette", "Bill" et "Alfred". Des très moches. Je peux pas m'empêcher de visualiser ces visages quand j'entends ces prénoms. C'est handicapant. Sauvez moi.

Vincent a dit…

Dédie tes posts à YouTube ou à Gonzo, pas à Aristote.

Vincent a dit…

Bon et sinon il est vraiment très bien ce remix.
Grosse forme Elise.