23.11.07

The Whip - Sister Siam

Poster un clip sur Superette est, quoi qu'on en pense, un acte mûrement réfléchi doublé d'une prise de position déontologique. A visée plus ou moins morale ou licencieuse selon qu'il s'agisse de Caissier ou Gonzo, cela va de soi.


Ma revendication du jour, puisque vindicte il y a, s'élève contre la pratique du mensonge dans l'industrie du clip. Car oui, le clip ment souvent, et en premier lieu sur ses moyens. La possibilité de réaliser une vidéo sensationnelle avec 3 francs 6 sous ne doit pas constituer un argument en faveur du mensonge. C'est pourquoi j'ai décidé de mettre sur le devant de la scène cette production volontairement ridicule et parodique, et très probablement réalisée avec un budget pâtes sous Windows 95. Ce dernier élément leur vaut d'ailleurs un +1 dans la note, pour bonne conscience écologique.

Pour les élus d'entre vous qui avaient permission de Club Dorothée, les halos verts et l'imagerie Power Rangers seront peut-être un peu désuets. Pour moi qui n'ai pas plus eu droit à cela qu'aux Legos et consorts, c'est un succédané d'enfance à savourer sur fond du très bon son fourni par The Whip.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

elise!

Jean-Benoit a dit…

On dirait le groupe du lycée, tu sais les quatre mecs cools qui refusent de te parler...ça jusqu'au spectacle de fin d'année où ils acceptent, après mille prières, de jouer un ou deux morceaux. Généralement, tout le monde découvre à cette occasion qu'en réalité se sont de vrais tocards qui reprennent des morceaux des Pixies ou de Radiohead en boucle.
Ici le groupe est plutôt bon mais on a le même désenchantement, décor en carton, effets kitchissimes...J'espère seulement que ça tient réellement de la parodie.

caissier a dit…

d'accord mais on ne m'enlèvera pas de l'esprit qu'en France il n'y a ni bal ni spectacle de fin d'années.

j'ai vu pire en terme de clip (cf. des clips finlandais).

je crois qu'ici le problème est d'un tout autre niveau.