20.12.07

Richard Hawley - Valentine

Ce post est dédié à Michel Drucker.



Les vieux sont bath, ce n'est pas le réalisateur de ce clip qui viendra me contredire. Oui, le troisième âge engendre des besoins et donc des métiers fascinants, comme designer de déambulateurs ou coiffeur spécialisé dans les bananes, virtuoses trop peu sollicités par la vidéo musicale et à qui celle-ci rend leurs lettres de noblesse.
Les vieux ont plein de souvenirs et parfois un malencontreux début d'Alzheimer. Délicate déliquescence à laquelle le seul palliatif semble être de leur faire revivre éternellement les événements marquants de leur passé glorieux. Dérive jeuniste oblige, le sexagénaire lambda enfourche sauvagement son fauteuil roulant et va tâter des grands espaces dans le parc de la Résidence des Pissenlits. On the road again.
Les vieux ont la vue qui baisse et l'oreille qui bourdonne, ils pensent que tous les chanteurs à costumes blancs sont Elvis Presley. Si la prochaine canicule ne fait pas son effet, balancez dans Vivement Dimanche qu'Elvis est mort et c'est l'hécatombe garantie dans les maisons de retraites.
Les vieux ont aussi un coeur sous le pacemaker. C'est Noël, faites un geste, offrez des plans obsèques.

2 commentaires:

Coline a dit…

richard hawley ! c'est un peu comme si tu avais fait un post sur mick harvey ou tom waits, improbable et inattendu donc tombant à point.

Elise a dit…

Et entre autres faits improbables : "pompes funèbres" et "moto pour vieux" dans ma barre de recherche Google.