7.1.08

2008, mon amour

2008 vient de rentrer dans le salon, sympathique année qui se remue entre la cuisine et le canapé. Un petit déhanché nonchalant, du Mojo cuvé année paire qui nous rappelle que "Get It On Tonite" de Montell Jordan était le morceau de 2000, année comportant également un 29 février, les choses sont bien faites me glisse doucement Caissier à l'oreille.




Ca c'était l'apéro, un russe noir avant la grande chute. Cette année est danger, cette année lèche le futur. Comme Usher violé par Rich Harrison à 7 reprises sur son prochain album. "Dat Girl Right There", futur meilleur clip du monde, meilleur morceau de l'année, meilleur morceau pour plonger un rappeur français dans l'angoisse. On va vite oublier le fluo et tous ces trucs de ringards, 2008 ou le retour des classic shit.

2008 encore et la sortie du clip Stress, déjà élu meilleur clip 2025 par les enfants de caissier de retour du futur, ou y'a plus de pétrole mais où les filles sont chaudes. Cette année sera aussi celle du threesome, Vincent en témoignera dans un prochain post (vers novembre ou décembre…).

2008, abolition de l'anti-folk, de la tecktonik, des références sur son enfance du genre "ça c'est chocapic", "pour tous ceux qui ont connu le Rio", "représente mes 'sos qui donnaient des bisous aux filles à la récré" ou la chanson française incarné dans des post ados de 2006. Ici, c'est Fast & Furious, direction les urgences sans pinpon.

Cette année promis :

Caissier pokera autre chose que ses caissiers
Vincent changera son relationship status
Elise trouvera son rythme
KS changera son minitel pour un modem 14.4
J'arrêterai un peu de râler

Fêtons la fin de Myspace, c'est pas encore la folie les clips sur FB, alors un post à nu.

3 commentaires:

caissier a dit…

ok j'arrête

Vincent a dit…

Il faut toujours se pencher sur le passé pour mieux appréhender le futur. Bravo Gonzo, tu as posé le débat.

2008 ?
Ben oui, 2008 ?

Vincent a dit…

(je suis payé par la superette pour animer les commentaires et lancer des débats)