20.1.08

Les Savy Fav - What Would Wolves Do

Au nez et à la barbe de la crise financière internationale, vous avez décidé de libérer la croissance hier en faisant les soldes. Je salue cette excellente initiative complètement insouciante et nihiliste.

Moi-même je réfléchis en ce moment à des solutions pratiques, à mettre en oeuvre de suite et tambours battants pour libérer la croissance des bons clips. Parce que j'en vois des mauvais clips, et tous les jours. Certains terminent dans les rayons de la superette? Que voulez-vous on ne peut pas tout contrôler, on est déjà bien occupé par les centaines d'obligations administratives qui nous écrasent au quotidien, en conséquence le produit devient le "plus produit".

Après tout, le dimanche c'est famille, je serais surement plus heureux avec mon neveu au jardin des Tuileries, je lirais un policier pendant que le petit mettrait sa pirogue à flot au milieu des canards, rêvassant.
Alors que la crise internationale financière nous menace.

Ok revenons à nos soldes, LIBRE SERVICE:


Il était une fois dans l'espace un loup et un ours qui atterrissent sur une planète inconnue. Ils décident donc de l'explorer, et découvrent très vite que celle-ci est habitée par des créatures extraordinaires, le genre de créature qui ne laisse pas indifférent (en plus elles cueillent des fruits, on dirait le sud, ou bien l'Olympe).

Nos deux héros décident de tenter une timide approche amicale. Les créatures sont hyper réceptives, et louent cette bravoure de l'ours et du loup qui ont fait le premier pas finalement. Puisqu'ils ont l'air sympas, elles décident de les inviter dans leur grotte pour les présenter à leurs collocataires. La soirée ne peut que se dérouler sous les meilleurs auspices: de la musique, pleins de créatures féminines assez intéressantes, et des coktails relativement fous.

Très vite, tout le monde s'ennivre et a très chaud. Les gens sont maintenant tous en slip american apparel, ça va faire de superbes photos. Ensuite ça dégénère.

Ce clip animé, Les Savy Fav le doivent à Ryan Quincy, échappé de South Park.

2 commentaires:

Vincent a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Crame a dit…

Les créatures étaient trop laides avec des sales peaux, ça se voyait trop qu'elles étaient des méchantes. C'était cousu de fil blanc. On veut des dessins animés avec du vrai suspense.