18.1.08

Lightspeed Champion - Tell me what it's worth

Cette vidéo est dédiée aux chameaux de Gustave.


Londres est une ville formidable. Les vieilles personnes y tombent comme des mouches dans un métro sans aération et les anglais ont un sens de l'humour à couper au couteau dès qu'il s'agit d'aménagements pour handicapées, toujours dans le métro, cocasse coïncidence. Ils ont aussi pour eux de posséder un terroir propice à l'épanouissement de réalisateurs hors-pair. En l'occurrence, Saam Farahmand. Vous en avez entendu parler, et pour cause. Cet homme est dans la ligne de mire des caméras de surveillance de la Superette depuis quelques temps déjà.

Un peu comme Lightspeed Champion alias "Dev de Test Icicles". Bien que l'individu se soit signalé depuis plus d'un an dans toutes les soirées possibles et imaginables et dans maints projets musicaux, son EP vient à peine de sortir, tout comme son dernier clip. Clip réalisé par Saam donc, et qui a pour protagonistes quelques rues de Londres, un troupeau de jeunes gens chamarrés et fringants comme vous n'en aviez plus vus depuis Blow Up, et à l'évidence quelques bonnes idées dont la subversion des panneaux publicitaires de Piccadilly à la façon d'un écran de stade. Il est d'ailleurs beaucoup question de panneaux ici, distillant messages ad hoc et petits clins d'oeil au gré du vagabondage de Dev. C'est très joli, et Caissier dirait aussi que c'est du bon travail, bien fignolé, bref une livraison comme on aimerait en avoir plus souvent.

2 commentaires:

Jean-Benoit a dit…

Quelle petite foulée...

crame a dit…

Ah ça faisait longtemps, un bon clip avec quelqu'un qui marche dans la rue de la ville. J'aime bien l'histoire, je m'identifie en plus, un mec pataud encouragé par ses amis.