13.1.08

Metronomy - Radio Ladio vs Nelson - Seasons vs Shane Shu - The Way She Talks To Me

Je ne sais pas ce que réserve cette année 2008 à l'Autriche. A Vienne, on ne rêve que d'une chose: rééditer le miracle de Cordoba 30 ans après la victoire historique sur le grand frère du nord-ouest. Adam Brutedepôm avait dit un jour à ses disciples "si tu as soif de mordre, mors la vie comme une pomme"; c'est de ce précepte que devront s'inspirer les joueurs de Josef Hickersberger s'ils veulent l'emporter.


Un précepte qu'a repris à son compte, le trio londonnien de Metronomy. N'écoutant que leur coeur de robot, ils n'ont que faire des voix qui s'élèvent dans la boîte à lettre de la superette pour réclamer des clips tristes. Jonathan Millet de So Many Pictures me confiait récemment dans une missive collector que la superette en manquait cruellement:
"un clip est supposé apposer picturalement la mélancolie latente de certaines mélodies...D'imaginiser une tristesse prégante se dégageant de tel morceau...A mort le clip "lol", vive le clip "damned"...".
Pour apposer picturalement ses propos latents, il m'envoyait la vidéo ci-dessous, Nelson - Seasons:


Jonathan Millet réalisait là un hold-up à l'Autrichienne, un vrai miracle de Cordoba: un clip de post rock venait de s'inviter dans les rayons de la superette, au nez et à la barbe multicolores de Metronomy. Je n'étais pas au bout de mes surprises. C'est l'essence même du Hold up, l'effet de surprise. Mais dans ce cas, il faut un renard des surfaces. Point de Rudy Voller dans les rayons, mais un Yoann Lemoine. Définitivement ça sonne super "relève du renard des surfaces" Yoann Lemoine. Il avait déjà bien planté au stade Catherine Ferroyer Blanchard, il récidivait là en plein dimanche après midi avec une grosse patate sous la barre contre Shane Shu. Fêtant son but, complètement hilare, il enlevait son maillot et dédicassait son oeuvre à Wanda productions.


En bon arbitre légaliste et à cheval sur les règles j'étais obligé de lui mettre un carton jaune. Oui parce que je n'aime pas vraiment le morceau. Cela dit je connais d'autres arbitres qui auraient été encore plus sévères que moi.

2 commentaires:

Cool fun fashion a dit…

Un beau foutage de guele de cette vague HYPE du moment ...

Anonyme a dit…

un simple carton jaune pour ça? un rouge au minimum, le joueur ne semble pas avoir sa place sur le terrain, très mauvais.