27.2.08

Bitchee Bitchee Ya Ya Ya - Fuck

Les vraies femmes portent des bas résilles, disparaissent au petit matin d'une nuit sauvage en claquant la porte et vous laissent de vagues souvenirs dont les détails fuyants vous évoquent une sex tape de Lindsay Lohan. Autant dire qu'à moins d'être un barbu à hoodie vous n'en croiserez pas souvent et que ce clip est un peu votre lot de consolation. Ceci dit, n'allez pas croire qu'il est plus facile pour un publicitaire poilu de retrouver l'objet du péché qu'à un chameau de, euh...



Bref, ce clip à gros budget lunettes noires est peut-être un hommage à celles de Sébastien Tellier, voire au floutage des vidéos pornographiques tournées à la chaîne dans les Balkans. Le titre du morceau est peut-être une indication. Ou pas. La chanteuse de Bitchee Bitchee Ya Ya Ya s'est peut-être fait doubler par un mannequin de 16 ans pour les scènes en petite tenue. Ou pas.

Ce clip est peut-être bien et me rappelle peut-être des exploits torrides. Ou pas.

4 commentaires:

caissier a dit…

si elle est partie en claquant la porte c'est que quelque chose la contrarie

Elise a dit…

Mais non voyons, c'est pour signaler son départ et créer le désir dans l'instant.
Les hommes ne comprennent rien aux femmes...

René a dit…

alors c'est de la manipulation, c'est n'importe quoi de mélanger tous les gestes. J'en profite d'ailleurs pour rappeler qu'il faut punir son chien en le frappant avec un objet, pas avec la main, qui elle est associée à la caresse, la récompense

Crame a dit…

Elise, tu aurais pu être sympa et dire que le clip était un hommage aux lunettes que je portais au Social Kloub, puisque c'était ce principe de lunettes que j'arborais, le principe de la barre d'anonymat.
En parlant de club parisien, la scène de live a été tournée au Paris Paris, visiblement, c'est drôle, non ?
Sinon, je ne suis pas sûr que le clip soit bien, car il tient en 20 secondes, et le mec cherche la meuf du lever jusqu'au milieu de la nuit. Aucun coup d'un soir ne mérite qu'on coure toute la journée dans une ville sans intérêt au milieu de freaks.