17.3.08

Ladyhawke - Back Of The Van

En réalité au début j'étais super enthousiaste. C'est à dire que que le clip est de Kinga Burza. Kinga Burza eh ouais! chan-mé, m'exclamais-je en agitant mes rameaux frénétiquement sans même avoir pris le temps de le regarder. J'ai même téléphoné à KS pour lui annoncé la nouvelle, il était content, ça plus les rameaux, ça faisait beaucoup pour un seul homme.

Je m'explique, Kinga Burza n'est pas mon password pour megaman, Kinga Burza c'est une réalisatrice que l'on suit de plus ou moins loin derrière nos 17 pouces. La première fois ça devait être en 2006, avec Tilly and the Wall, donnant naissance à cette occasion au célèbre libellé GRS. Ensuite il y a eu les clips pour Kate Nash, Calvin Harris, et surtout le premier des Teenagers "Homecoming" (cliquer sur Kinga Burza). Donc pour résumer, je dirais: KB ça va j'aime bien.

Et finalement à la vue de ce clip pour Ladyhawke je ne suis pas outre mesure emballé. Je ne suis pas contre l'esthétique rétro de la protohistoire du clip, j'adore les canons à fumée, et les lumières psychédéliques, les fondus, et la raclette. Et la raclette j'en mange beaucoup trop et en un temps record. La qualité du fromage est décisive, mais cette fois ma fenêtre youtube est trop pixellisée, donc le clip perd en efficacité. Conclusion j'ai assez hâte de voir ce que ça donnera sur du HD dailymotion.


Ladyhawke n'est pas un film fantastique américain, c'est une jeune fille, elle a du potentiel, elle sonne modular à fond les ballons. Sinon elle aime les jeux vidéos, la musique sans blague ouais, et elle vient de Nouvelle Zélande. Mention bien pour son morceau Paris truc machin, je retrouve plus son titre, vérifiez sur son myspace qui n'est pas moins défaillant que moi à l'heure où j'écris ces lignes. c'est son premier titre clipé, allez on l'encourage.

2 commentaires:

Lashoz a dit…

En effet c'est pas à tomber par terre ni à flotter dans les airs... mais bon ca passe bien un lundi soir

Coline a dit…

17pouces! petit joueur ça