6.7.08

Eurockéennes : Sébastien Tellier, lol


Que penser de Sébastien Tellier ? Franchement, sur la Superette, on ne sait plus trop. Du dandy décadent, poète magnifique, au sosie de Chabal à la sauce Gainsbourg qui hante les plateaux télé, difficile de voir une grande cohérence. Et on se dit qu'il en faudrait peu pour que le live bascule dans la plus sinistre bouffonerie.

Ca part franchement mal : Tellier est chaudement accueilli par le public au son de "Chabaaal" et "A poil !!!". Mais le bonhomme calme son monde et débute le concert dans une nappe de synthés dégoulinante qui cache pratiquement sa voix. Le héros de l'Eurovision réduit au rang de simple instrument, assez surprenant.

Mais sa bouteille de vin (visible sur cette photo de la conf' de presse) se vide doucement et le naturel revient au galop. Sébastien Tellier bascule d'un coup en mode "invité chez Fogiel", provoquant l'hilarité générale à chaque fois qu'il ouvre la bouche. "Vous connaissez ma mère ? C'est une femme adorable, mais tellement grosse. Elle bosse dans la baraque à frite à côté". Les propos s'enchaînent dans une cohérence toute narcotique.

On a tout juste le temps de remarquer que le mixage, ce soir, est vraiment foireux sur la Scène de la Plage et que ça ne rend pas franchement service à la grandeur décadente des chansons de son deuxième album. Mais qui s'en souciera ? C'était trop mdr.

(photo : Flickr officiel des Eurockéennes)

2 commentaires:

ronan a dit…

Sébastien Tellier vs N*E*R*D

Vous avez déjà vu N*E*R*D 5 fois et vous n'avez toujours pas eu l'occasion de voir Tellier avant ?

Hans Killed Wildcat a dit…

qu'il prépare sa dose de blagounettes pour astropolis.