31.8.08

Fin de stock

KS, mon amour. KS, la vie. KS, ton nom résonne dans la douceur de cette fin d'été comme l'odeur de la crèpe saucisse enroulé. Pour ceux qui l'auraient oublié, KS (meilleur espoir masculin, depuis 259 posts), le plus grand reporter de sa ville sur la RDR. La bas, les gens parlent de lui comme celui "qui y était en 99" ; autant dire une légende. Au café des sports, si vous passez (à côté de la Poste, pratique), demandez l'indie, un long drink à sa ténacité. La mixture est un secret de Marcel, ce bon vieux tenancier. Merci à lui.

La Superette aimerait également mettre le doigt (ou plus) sur le pied gauche d'Elise, un monument pour fétichiste (visible sur son facebook, pour ses amis coquins). Un pied d'un érotisme trouble, qui nous réconcilierait avec Devendra, qu'on croyait être juste un hippie mais qui est egalement poilu.
Elise aime donc le poil, ce qui l'éloigne tous les jours un peu plus de Vincent, qui lui aime le bonbon rose de Stoya (qui est au porno ce qu'est la glace pillé dans le Black Russian).
Malheuresement cette dernière semblerait plus ouverte à poster sur tube8.com qu'ici. Caissier dit qu'une camera HD n'est pas à l'ordre du jour, on a juste "du lub et du talent". Mon cul, à part se filmer entrain de remixer l'actualité pour bolos de daylimotion, on va pas aller loin. Petite superette, tes ambitions sont bien modestes.

Que deviens tu Superette ? Qu'as tu fais de tes vacances ? As tu vu ta famille à la Baule ? Aimes tu le nouveau Madonna ? Nous te faisons tous de gros bisous, en espérant te voir en grande forme. Big Kiss.

Les jours d'août passent et se ressemblent, les posts se font rare comme les commerçants et les idées germent. Les invités aiment toucher le pied d'élise. De source sur, 5 orteils sur le gauche, autant de petits pays à (re)concquérir. Cette semaine, la Superette proclame Elise : notre Géorgie.

4 commentaires:

Elise a dit…

Je refuse d'être envahie et j'en appelle aux sanctions de l'OTAN.

caissier a dit…

je veux bien être l'otan, et que le vent nous emporte

Vincent a dit…

putain, ça sent la poussière ici.

gonzo, j'aime ton âme frivole comme un BHL sur les routes enflammées de notre belle campagne géorgienne.

Gonzo a dit…

ja.

Ce post un peu creux, était juste une mise en bouche. reveillons nous !

gonzo medvedev