31.3.08

Sebastien Tellier - Divine

Pour mieux tromper son monde, Sebastien Tellier a choisi un jour d'entretenir le look cheveux longs-barbe-lunettes. Un investissement payant, puisque aujourd'hui Sebastien Tellier passe le mic et peut se la couler douce pendant que d'autres barbus-chevelus à lunettes font le taf.

Que fait-il alors? coiffeur, confesse, dés, amour, violence, etc. Tout en même temps.

Ceci expliquerait donc pourquoi les concerts de Tellier sont à ce point inégaux? Et ces histoires de terrassier de stade de France? Elles sont impossible à vérifier, c'était peut-être un autre gars barbu du complot des gens barbus et à cheveux longs (encore).

Si ça s'trouv.

Mais il faut bien reconnaître que cet habit de lumière est beaucoup plus confortable qu'un costume de robots, moins cher et tellement plus soyeux. Guy-Manuel De Homem-Christo en sait quelque chose, pas tous les jours facile d'être un Daft Punk. Cependant un léger inconvénient: ça coûte hyper cher en Elsève de l'oréal et en optic 2000.


Va savoir, ce sera peut être un Tellier-fake du clip de Ace Norton qui défendra les couleurs de la France à L'eurovision.

30.3.08

Blood Red Shoes - It's Getting Boring By The Sea

Salut c'est l'heure du post de l'invité de la superette. Aujourd'hui Jean-Benoit:

On se souvient de ses luttes ardentes, de ses positions héroïques pour la défense du petit commerce et la réhabilitation des seins de taille moyenne, de ses actes de gloire déjà inscrits au panthéon de la blogosphère... pourtant la Superette, bastion du progressisme, est aujourd'hui en crise. Caissier vit dans la tourmente depuis ce recommandé :

Monsieur,

Suite aux nombreuses plaintes adressées à nos services concernant la violation répétée des articles 2 et 6 de nos statuts, nous sommes saisis par la commission de lutte contre les discriminations d'une instruction vous concernant. Nous vous invitons instamment à vous mettre en règle. En ce sens nous vous saurons gré de diffuser ce clip.

L'observatoire de la parité entre les femmes et les hommes


Dont acte :

29.3.08

Itoura Moussongo - Steph

La Superette est une démocratie bananière. Des rédacteurs disparaissent mystérieusement (KS), d'autres apparaissent tout aussi curieusement.

C'est par le Facebook de Caissier que j'apprenais cet après-midi qu'un nouveau blogueur nous rejoignait. Un message laconique sur sa page indiquait "pas mécontent", manière de dire "Ok, le premier post de Spik est correct".

Spik, mais qui est Spik? me demandais-je. Je sais bien sûr que c'est un vieux de la vieille, un blogueur d'une race aujourd'hui disparue qui tient les rênes du mythique Frootylootybootymoviegoonie. Mais pour le reste, je n'en sais pas plus. A t-il une copine? Est-il encarté au MoDem? Mate t-il des adolescentes caché dans les cabines d'essayage de Pimkie?

Pour en savoir plus, je me lance dans une bonne vieille enquête Google. Et je finis par tomber son son compte Free où il stocke tous ses fichiers persos. Je fouine un peu, je tombe sur des photos de barbecue et de jeunes gens ivres. Je me dis que sa vie doit être paisible, faite d'alcool, de décollettés plongeants et de soirées à la bonne franquette.

Quand soudain, je tombe sur un fichier intitulé "Steph.mpeg". Je me dis tout de suite que ça doit être une sex-tape avec sa copine, ou au moins avec son ex. Et voilà ce que je vois.



Ca ressemble à un fake et pourtant, il semble bien que ce clip d'un Congolais émigré à Paris soit passé sur M6, dans l'ironique catégorie "Tubes". Sur un groove diabolique, Itoura Moussongo balance les meilleures paroles qu'il m'ait été donné d'entendre depuis le disque de Michel Houellebecq.

"Si de ton côté le feu s'est éteint, la moindre des choses c'etait de m'informer / Aux derniers jours, la rivière n'était pas si profonde / Cela t'a irrité, t'es partie / Maintenant que le barrage alimente toute la région / Je nage mieux, je n'ai plus de partenaire"

Dans les commentaires YouTube, les mecs cherchent à percer le secret de ces paroles. Mais rien à faire, on ne saura jamais ce que voulait dire Itoura Moussongo par "la rivière n'était pas si profonde". Amour langoureux, amour humide, amour tout court. J'ai envie d'aimer sur ce clip.

Dizzee Rascal - Where Da G's (Feat. Bun B)


Le rap méchant des Amériques et le clip, faut bien l'avouer, c'est rarement une réussite, par contre, en Angleterre, ça va mieux. Penchons nous rapidement sur l'exemple Dizzee Rascal. Une réalisation graphique couleur jaune chiasse avec Fix up, Look sharp pour ses débuts, un truc un peu mignon avec Dream parce qu'il faut bien penser aux filles parfois, et surfant sur le buzz de Besancenot très jalousé par Gordon Brown, Off to Work, une chronique sociale surement finement observée avec un chouette habit de facteur dedans.

Pour sa rencontre en toute simplicité avec une sommité du rap du Texas, est ce que le jeune Rascal allait convertir le vieux dur de Houston aux joies du clip enlevé ? Non. Le style de vie de clip de là bas, tu l'aimes ou tu le quittes. Ça serait quand même con de faire un aussi long voyage pour ça et se fourvoyer à convertir les gens aux us & coutumes européennes. Mais si on est observateur, il y a quand même 2 choses importantes à relever.

La première, on le savait déjà un peu, les rappeurs sont coquets. Regardez donc le Bun B arriver dans sa petite voiturette avec sa casquette et son petit sapin désodorisant au parfum à n'en pas douter sapin parfaitement accordé avec la couleur de sa carrosserie. Non, rien à dire, c'est quand même bien fait.

La deuxième, c'est un peu la rubrique necrologie avec l'absence de Pimp C du clip. Alors qu'il est présent sur l'album "Maths & English". Ce qui pourrait sembler être triste. Dans l'absolu, ouais mourir, c'est moche. Là, c'est bien, parce que je n'aimais pas son couplet sur le titre. Un grand mal pour un petit bien. Et puis les jeunes, prenez-en de la graine, ne buvez pas trop de sirop.

28.3.08

Nacho Vegas y Christina Rosenvinge - Verano Fatal



Salut,

Je recherche un vélo course ou un VTC d'occasion sur la région de Rennes. Vezin le Coquet idéalement.
Pour moins de 150 euros genre.
Avec des phares et tout.
Bon état général.
URGENT.

A part ça, un clip.

Justice - Phantom (Part II) [non officiel]

Ces derniers jours je suis terriblement nostalgique. Oui parce qu'il est un genre du clip qui tend à disparaître, je le déplore, ça me rend triste et déprimé. Je veux parler du genre de clips qui prolongent un film, par exemple le clip de Céline Dion pour "Titanic". Quand allons-nous enfin revivre ces moments uniques et gratuits: Brian Adams qui chante "I do it for you" au milieu de la forêt de Sherwood ou Vanilla Ice qui rape avec les tortues ninjas? QUAND?


J'avais cru comprendre que Romain Gavras s'attelait à la réalisation du nouveau clip de Justice. Je suis mal informé, je ne dois pas lire les bons blogs. Tant pis, tant mieux, en attendant Bloomberg est à la cantine et YA DES FRITES!
PS: Le clip en version .mov.

24.3.08

The Presets - This boys in love VS. Atmosphere - Shoulda Know

Depuis que Nadine Morano a été nommée secrétaire de l'Etat à la Famille, l'homosexualité et la Lorraine sont de retour dans la hype.

La Lorraine: cette belle région ravagée par l'alcool, le chômage et mes conneries de jeunesse, d'où est originaire Nadine Morano. L'homosexualité: cette belle sexualité que défend la nouvelle secrétaire d'Etat, favorable au mariage homosexuel et à l'adoption par des couples gays et lesbiens.

Toujours dans le sens du vent, la Superette vous propose aujourd'hui non pas deux clips lorrains (ce serait impossible, Charlélie Couture est mort, je crois), mais deux clips homosexuels.

On commence par le plus réussi des deux, This boys in love des Australiens The Presets.



Ce clip réhabilite le combat mythologique nu dans l'eau de pluie. Ce qui nous rappelle un vieux clip de The Knife, où se mêlaient aussi l'amour et la violence. D'ailleurs, chers lecteurs, dites moi ce que vous pensez de la vie, de l'adolescence, dites moi ce que vous pensez, j'aime aussi l'amour et la violence. Lâchez vos comms.

Quand vous aurez fini de lâcher vos comms, vous pourrez regarder le clip lesbien du jour, Shoulda Know des rappeurs d'Atmosphere.


Le clip est aussi oppressant que la chanson. Une règle qu'on apprend en première année de cours de clip. Pas de scène de sexe, que de la suggestion, de la frustration. Une leçon apprise lors du séminaire «Mes clips passent sur MTV».

Black Kids - I'm not gonna teach your boyfriend

2008, où sont passées nos idoles ?

Réponse : on sait pas trop. La dernière fois qu'on les a vu, elles vomissaient dans le Canal Saint-Martin, à la sortie du Point Ephémère. Depuis plus rien, ou pas grand chose.

Un temps, on avait cru que les Black Kids avaient vraiment la classe, que leur premier EP était parfait et que l'espace de 30 minutes, on se ferait un peu moins chier à la prochaine Route du Rock.

Mais, patatras. La malédiction de la Superette. Super chanson, mauvais clip.



Quand un clip a aussi peu de personnalité, il y a plusieurs possibilités. Soit les mecs sont inconsistants, soit la maison de disque est inconsistante et veut juste placer ses poulains au Grand journal. Là, c'est un peu les deux, je crois bien.

Pas de tension musicale, sexuelle ou musculaire; rien du tout. La Superette en a marre des clips mous. Nous demandons solennellement à Alain Bernard de réaliser le prochain clip de Black Kids. Et la prochaine sex-tape de Manaudou.

21.3.08

The Last Shadow Puppets - The Age Of The Understatement

Reçu hier soir:


Dites, c'est pas pour m'immiscer ça et là mais si la Fnac avait pas le Mac Air, j'irais engueuler quelqu'un, alors forcément je fais pareil avec vous. Y'a un clip avec des tanks qui sort et vous en parlez même pas. Des tanks! Vous vous rendez-compte? Tout bon clippeur a fait un clip dans une voiture, des p'tits malins ont testés le ski, le pédalo, l'avion, mais le tank est rarement vu. Là il y en a cinq et ils marchent. Vous imaginez la tête de l'assistant de prod à qui Romain Gavras - ouais en plus c'est Romain Gavras, honte sur vous quoi - dit : "il faudrait 5 tanks qui marchent". Et en plus y'a un prêtre, une patineuse cheap et des cœurs de l'armée rouge alors il est vraiment bien ce clip.

JM.

20.3.08

Yelle - Je veux te voir (nouvelle tentative)

Les clips ont enfin pris le pouvoir sur le bon sens. A tel point qu'on peut ressortir du carton le tube fluo de l'an dernier et redorer son blason défraîchi avec un clip tout nouveau tout beau qui accumule tout ce qu'on a vu défiler de chouette et de moins chouette en 2007. La cuvée 2008 de Yelle doit donc beaucoup à Castelbajac et à TEPR, sans oublier Treaxy ou Vavan dont la très médiatisée performance aura permis de mesurer combien un simple clip peut être à l'origine d'un vertigineux engouement musical.



Yelle a bien tiré la leçon qui s'imposait de ce succès. Mais avait-on vraiment besoin de la voir se dandiner encore et toujours en mini-short, de singer pathétiquement l'érotisme trouble du clip le plus sexy de 2007, ou de pondre des chorés MTV dans un décor de club en carton-pâte? Bon je vous donne un indice, cette question est probablement rhétorique. Ce clip m'agace incroyablement à force de prétention, et j'ai l'impression qu'il y avait mieux à faire que remixer une série mode de WAD à la sauce Fatal Bazooka. Mais je peux toujours me tromper.

17.3.08

Ladyhawke - Back Of The Van

En réalité au début j'étais super enthousiaste. C'est à dire que que le clip est de Kinga Burza. Kinga Burza eh ouais! chan-mé, m'exclamais-je en agitant mes rameaux frénétiquement sans même avoir pris le temps de le regarder. J'ai même téléphoné à KS pour lui annoncé la nouvelle, il était content, ça plus les rameaux, ça faisait beaucoup pour un seul homme.

Je m'explique, Kinga Burza n'est pas mon password pour megaman, Kinga Burza c'est une réalisatrice que l'on suit de plus ou moins loin derrière nos 17 pouces. La première fois ça devait être en 2006, avec Tilly and the Wall, donnant naissance à cette occasion au célèbre libellé GRS. Ensuite il y a eu les clips pour Kate Nash, Calvin Harris, et surtout le premier des Teenagers "Homecoming" (cliquer sur Kinga Burza). Donc pour résumer, je dirais: KB ça va j'aime bien.

Et finalement à la vue de ce clip pour Ladyhawke je ne suis pas outre mesure emballé. Je ne suis pas contre l'esthétique rétro de la protohistoire du clip, j'adore les canons à fumée, et les lumières psychédéliques, les fondus, et la raclette. Et la raclette j'en mange beaucoup trop et en un temps record. La qualité du fromage est décisive, mais cette fois ma fenêtre youtube est trop pixellisée, donc le clip perd en efficacité. Conclusion j'ai assez hâte de voir ce que ça donnera sur du HD dailymotion.


Ladyhawke n'est pas un film fantastique américain, c'est une jeune fille, elle a du potentiel, elle sonne modular à fond les ballons. Sinon elle aime les jeux vidéos, la musique sans blague ouais, et elle vient de Nouvelle Zélande. Mention bien pour son morceau Paris truc machin, je retrouve plus son titre, vérifiez sur son myspace qui n'est pas moins défaillant que moi à l'heure où j'écris ces lignes. c'est son premier titre clipé, allez on l'encourage.

15.3.08

Gonzales - Working Together

"Les aventures de Tess, jolie et intelligente employée de bureau, dans la jungle de Wall Street. Manipulée par des supérieurs machistes et Katherine, plus élégante qu'elle et au vernis culturel plus évident, elle parviendra néanmoins à tirer son épingle du jeu en abattant un à un les obstacles et en faisant preuve d'audace" c'est pas le clip c'est Working Girl - allociné

"A la fin de ses études de droit, Mitch McDeere, brillant élément, est sollicité par plusieurs grands cabinets d'avocats. Il fixe son choix sur Bendini, Lambert & Locke, qui lui offrent les conditions les plus avantageuses. En contrepartie, il devra, comme chaque membre du cabinet, fournir quelque quatre-vingts heures de travail hebdomadaire. Il ignore encore qu'il vient de vendre son âme au diable." Pas du tout le clip, c'est La Firme - allociné


Voilà ces deux synopsis ont un petit lien de parenté avec le nouveau clip de Gonzales, un léger écho. Ou alors n'importe quel film des années 80 avec des mecs en costumes 3 pièces qui bossent au sommet des tours de verre.

Et c'est un clip vraiment réussi. Mais genre un vrai clip. Avec de vrais acteurs (Gonzales), des caméras, des plans séquences, tout ça comme au cinéma. Allez je vous la refais: L'ascension fulgurante d'un huissier sympa et peu pataud, qui se retrouve rapidement sur la plus haute marche d'une multinationale qui fait dans la boisson énergétique genre OGM je sais pas -par exemple-. La fin c'est la chute. Entre les deux, le squash, l'évocation du flirt avec la chef, les réunions narta, etc.

14.3.08

Roisin Murphy - You Know Me Better [+ Moloko]

Groupama a peut-être Cerise (de Groupama), nous on a Elise. Salut je suis Elise de la superette.

Mais bon là c'est caissier.

Roisin MURPHY, plus que jamais, incarne à la perfection la nouvelle maitresse de mon oncle (la Roisin Murphy qui ouvre les rideaux au début du clip) . A chaque fois que je rends visite à Tonton pour la lessive hebdomadaire, c'est elle qui ouvre la porte. Oui, une Roisin Murphy, dans une tenue fine et légère, de ménagère de plus de 30 ans, un rien snobe et rigide. Elle est mon hôtesse et m'indique le chemin à suivre pour rejoindre le lave linge. Feignant de ne pas deviner mes arrières pensées, mes intentions salaces, ma proposition indécente, elle m'assiste hebdomadairement dans la délicate séparation du blanc et des couleurs, sur un air de turbine. Tous les chemins mènent à Roisin. C'est un jeu entre elle et moi.


Mais dans ce clip, c'est encore plus fou que chez mon oncle, la maison où se déroule la scène regorge de Roisin Murphy. Y'en a partout. Est-ce que tu peux le croire ça? Et pourtant on oubliera vite ce clip. Sauf, si on aime Roisin. Sauf si on est un peu voyeur. et comme on est un peu voyeur. Tous. L'intrigue de la vidéo porte sur ce que les gens font normalement à huis clos

Jaron Albertin réalise ce "You Know Me Better", si vous êtes un fidèle lecteur de la superette, alors ce Jaron ne vous est pas étranger. En effet il est l'auteur du "Death From Above 1979 - Sexy Results (MSTRKRFT Remix)" au contenu explicite.

Je saisis cette occasion trop belle pour mettre en rayon le disco clip de "Sing It Back" de Moloko réalisé par Dawn Shadforth en 1999. Moloko, duo où la maitresse de mon oncle a fait ses premières armes. Cette danse hypnotique et aveuglante est dans les annales du vidéo clip sans parler de sa robe façon cotte de maille sexy, rangée dans un guiness book.

13.3.08

Rick Ross - Speedin Feat. R . Kelly VS Britney Spears - Break The Ice

Un grand classique de rayon: l'invité de la superette. En quoi ça consiste? C'est très simple, tu es un lecteur de la superette, un clip récent te tient à coeur et tu t'exclames de ne pas le voir apparaître dans les rayons de ta superette préférée, alors tu ne prends pas contact avec la superette, parce que tu es timide. Comme avec la fille dans le métro la semaine dernière, il te fallait un filtre c'est pourquoi tu regardais son reflet dans la vitre. Coupe-toi les cheveux, enlève tes lunettes, GROS TIMIDE!
Mais peut-être que tu prends finalement contact avec la superette, parce que tu es bougrement téméraire. Eventuellement un dialogue s'instaure puis accouche d'un accord mutuel. Une autre option: tu connais déjà les caissiers de la superette, comme TT, l'homme du "Destination Calabria", un clip à jamais dans nos cœurs. TT c'est à toi maintenant.


Mais pourquoi Barry White fait-il la course avec R Kelly dans Miami en speedboat ? Pourquoi a-t'il besoin de corrompre la police ? Est-ce qu'il a l'habitude d'aller boire des coups avec Sonny Crockett à Cuba ?


Et puis qu'il ramasse un peu la thune qui vole là, même avec la parité euro-dollar c'est gâcher.

Pas de transition entre les rayons;

Comme le confiait Elise l'autre jour, les Gundamn c'est un peu fini. Il faudrait prévenir Britney, qui tente d'imiter à la fois les filles d'Albator et de Ghost in the Shell, pas plus tard que cette semaine.

Il lui manque la classe des unes, la nudité et la violence des autres, et le clip est un sous-Interstella 5555.


Thèmes matrixiens, split-screens inutiles, revival Kill Bill sans Huma Thurman: même des muppets commes les Puppetmastaz ridiculisent ce clip trop pédant.
Britney méfie-toi, Elise va venir te taper.

12.3.08

Kap10kurt - Danger Seekers

Il semble que M6 Kid se soit lancé dans la production de clips. Sinon c'est à n'y rien comprendre. La Superette tient à rappeler que la date de péremption du clip façon manga remonte à 2001 avec les vidéos de Discovery. Dans la mesure où Daft Punk avait dû recourir au génial géniteur d'Albator pour donner à ces vidéos un semblant de légitimité, il est inconcevable d'imaginer que quiconque puisse en réaliser une aujourd'hui sans se couvrir de ridicule.



Quand je pense que Kap10 Kurt tourne avec MSTRKRFT ou que ce morceau a fait l'objet de remixes par Shinichi Osawa et TEPR, j'aimerais qu'on m'explique comment cette niaiserie Gundam Wing complètement premier degré a pu voir le jour.

8.3.08

Santogold - L.E.S. Artistes

Peut-on reconnaître un clip de fille ? A l'occasion de l'unique journée de la femme, un post licorne - sac à main - chaussettes hautes s'imposait. Le dernier Santogold fera parfaitement l'affaire. Le budget ne permettant pas la location d'une licorne, le réalisateur a dû se contenter d'un cheval, mais trop charismatique, trop chou quand il galope avec son petit nœud rose. D'ailleurs si ce clip est vraiment girly c'est que tout y est paradoxalement mignon. La raison en est simple : vous pouvez parfaitement vous permettre d'ouvrir une fille en deux puisque les filles ont des papillons et des fraises à la chantilly dans le ventre. Tout le monde le sait mais il n'y avait jusqu'à présent pas un homme pour le filmer. Avouez que vous êtes trop jaloux...


3.3.08

Heartsrevolution - Digital Suicide

Quand vos rêves d'enfants sont au placard, vos espoirs d'amour anéantis, foulés aux pieds, quand une coulée humide ruisselle, déposant le long de votre joue un murmure d'encre amère, quand les masques tombent et que prévaut l'impuissance, alors ne subsiste que le désir de vous laisser bercer, porter jusqu'à l'oubli. La musique vous y mène à pas de loup, mettant à mal vos derniers refuges, mettant à nu vos regards égarés.



J'aurais pu manifester tant de défiance vis-à-vis du dernier né de Bastien Lattanzio... je m'en serais mordu les doigts. La beauté simple et pure de ce clip, son rapport charnel au morceau auquel il donne littéralement vie, la poésie qu'il exhale en font le plus réussi qu'il m'ait été donné de voir depuis longtemps.

J'en chiale encore ma mère, Bastien.

2.3.08

So 90s: Laurent Garnier - Flashback

Contextualisation. Nous sommes en 1997 environ:
-instruments vs platines,
-l'heure du débat sur le quota chanson française à la radio,
-boulevard des clips sur M6 la nuit,
-on compte les têtes de nos magnétoscopes,
-dictature des sigles: FCOM, NPA live, Trax,
-dissolution.

Hollerado - Americanarama VS Beach House - Master Of None

A première vue, Hollerado n'est pas le genre de groupe qui attire un caissier de la superette. Seulement voilà, nous sommes formidablement corruptibles. Pour nous amadouer il suffit d'agiter un clip un peu sexy. Après, nous mettre sur la liste, nous filer des tee shirts, nous complimenter vite fait sur gmail, ça marche pas. On tombera jamais dans le caddie. Il faut que ce soit sexy. On a notre dignité.

Hollerado c'est du rock d'autostop. Tu changerais bien la musique, mais le mec t'as pris dans sa voiture c'est déjà pas mal. C'est peut-être un psychopathe, on n'est jamais assez prudent.

Avec ce clip en carton, voilà un excellent prétexte pour citer -une fois n'est pas coutume- american apparel Dowtown L.A, au moins aussi jouissif que de glisser "algarade" dans son article lorsqu'on est journaliste en février 2008. Est-ce à dire que les journalistes essayeraient de nous apprendre de nouveaux mots? Quel monde merveilleux.


Un clip anecdotique qui se déroule dans les coulisses d'une grande marque de sapes multicolores, le chef de la fabrique vous reçoit en slip, guide vos pas, vous livre ses commentaires sur l'actualité, le sexe en règle général, les motivations du créateur, les relations entre les employés, le patron, la taille idéale, les fesses, tout ça, c'est bien cela qu'il vous est proposé. Il faut juste couper le volume.

Nan la vraie bonne nouvelle de ce post, c'est l'entrée discrète par la porte de service de Beach House. Juste en dessous là. chuuuuutttt . . . ..


C'était un versus chanson de merde contre chanson bien. En vous remerciant.

1.3.08

Justice - DVNO

Je désapprouve. Je préfère les histoires. Ca c'est un clip d'étudiant, le prof est content, la consigne a été respectée, au suivant, on sort de cours on pense au weekend.
Allez zou, à ranger au rayon fournitures de rentrée scolaire.


J'ten foutrais de l'animation.