25.6.08

Snoop Dogg - My Medicine

Vous savez ce que c'est, le bruit a couru que vous travaillez pour un blog de bonne fréquentation et vous voilà assailli de propositions de clips à poster. Mais savent-ils seulement que des centaines de clips sont passés sous vos yeux experts et las, et que votre don pour déceler la pépite sur le net n'a d'égal que celui du grand Brice pour bouter les clandestins hors de notre beau pays françois ?
Bref, vous n'en pouvez plus de tant de sollicitations, votre garde s'abaisse et vous vous laissez attendrir. Donc vous postez le dernier Snoop Dogg, un clip qui ne prétend pas à grand chose sinon à maintenir le rappeur à flot. Ou à en donner l'illusion, quitte à se tromper...


23.6.08

LCMDF - Bitch of the Bitches

Le Corps Mince de Françoise, c'est mon nouveau groupe préféré. Normal, y'a mince dans le nom. Dans leurs chansons, elles disent aussi bitch, game, cool et baby, bref, que des choses qui me parlent parce que moi aussi je suis la fille qui ne veut pas faire la fête et aussi parce qu'en vrai ça pourrait tout aussi bien être une mise en abyme de leur fascination pour Paris Hilton. Évidemment que tout le monde est fan de Paris Hilton, genre vous le saviez pas...


21.6.08

Those Dancing Days - Run, Run (= Volume le mag!)

Chez vous, de l'autre côté de l'écran la superette traîne un peu en ce moment, c'est parce que les réformes ne vont pas assez vite, on va accélérer le rythme ne vous inquiétez pas, et surtout mieux communiquer. La RGPS a un prix, vous le savez.

Vous savez aussi qu'il y a un nouveau magazine là en France qui s'appelle Volume. Il faut que j'en parle si je veux mon abonnement gratos. Je vais "copier-coller" le truc que j'ai fait au travail et qui est enregistré dans les brouillons de mon gmail, et on se retrouve après:
j'ai pas vu la vidéo, mais viera c'est un boulet, je suis sur qu'il a di

non c'est pas ça,
Là:

J'ai le choix :

- vous parler du futur périodique de Philippe Balé ("AziMute": DEBATS-Les travaux y'en a tout le temps, c'est nuisible, comment faire?/ QUE SONT-ILS DEVENUS?- Que sont devenues surtout les Plasticines! La semaine prochaine, que sont devenus les Tibétains./FORMATION- Comment bien choisir sa filière? LEA, ESPAGNOL, etc.= pièges à meufs / CUISINE-Cuisine tradi ou picard pour le premier soir?/ HISTOIRE-GEO-POLITIQUE- DE GAULLE a -t-il vraiment existé? ESSAI- Que peuvent bien penser Western Love et Charly Greene de la réforme constitutionnelle? RELIGION- Faut-il faire sa confirmation?),

-évoquer le nouveau mensuel porté par les Inrocks qui a vu le jour récemment, il s'appelle Volume.

Allez, va pour la second tiret.

Je n'ai pas encore eu la chance de feuilleter le premier numéro de Volume, mais d'ores et déjà je veux adresser mes sincères félicitations aux fondateurs de cette revue: Un magazine dont le nom commence par la lettre "V" c'est presque aussi heureux qu'un blog qui opterait pour le préfixe "super":

-V comme victoire: Les inrocks s'ennuient tellement de dominer la presse musicale, qu'il créent leur propre concurrence.

-V comme un col en V ou un décolleté: A la superette ce qui nous importe le plus c'est de découvrir un jour dans les colonnes de Volume, une rubrique consacrée à l'actualité clips de "seins de tailles moyennes". Bien entendu, cette hypothétique rubrique serait rédigée par un ancien de la superette.

-V comme deux doigts coupent fins: Nan rien.

-V comme vendeur / V comme volume de tirage: le record du volume de tirage dans la presse musicale est toujours détenu par "Salut les copains" (plus d'un million d'exemplaire dès le second numéro), ce sera dur de faire mieux. héhé.

-V comme Vice: Je n'ai pas encore eu la chance de feuilleter Vice, mais d'ores et déjà je veux adresser mes sincères félicitations aux fondateurs de cette revue: Un magazine dont le nom commence par un "V" c'est presque aussi heureux qu'...etc.


Oui si la superette était un camping municipal à Erquy, alors Those Dancing Days seraient les suédoises bonnes du coin des caravanes hollandaises. Et c'est bien pour cette raison qu'elles ont le droit de cité dans ce post, parce que le clip est un peu trop cinéma suédois à mon goût.
Je ne crois pas avoir jamais vu un film suédois mais avouez c'est comme ça un peu. Quelle tristesse, Daniel Eskils feignait d'être une figure de proue des réalisateurs made in superette, et en fait non, ou alors c'est son stagiaire qui fait les clips maintenant. A tout à l'heure.

20.6.08

Tiebreak - Evil Thoughts


Jean-Claude Van Damme, parce qu'il est à la fois mélancoliques et aware (signe distinctif d'un génie précoce, toujours suivi de calvitie chez l'homme) adorerait ce clip. Imaginez un instant qu'un jeune homme se penche à son oreille pour lui parler, au hasard, d'un clip qu'il vient de réaliser, qu'il en relate les prémisses et les aléas, que Jean-Claude découvre avant même de l'avoir vu l'histoire qui gît sous ses images, c'est inéluctable, son awareness palpite.

Eh bien pour moi c'est pareil. D'autant plus que Detect, qui réalise ici clip et morceau, sait éveiller une curiosité dévorante dès qu'il parle de ce qu'il fait, de ce qu'il aime : les films de Philippe Garrel, les années 70, les obsessions, etc.

14.6.08

BPA (ft. David Byrne & Dizzee Rascal) - Toe Jam

La vie moderne est usante. Il faut toujours justifier de son âge et appuyer sur "enter". Je crois que «Le Parisien» devrait réaliser un dossier là-dessus. Et interviewer le patron de Megarotic, ce YouPorn du pauvre qui exige systématiquement de rentrer sa date de naissance avant de mater des vidéos de culs pixellisées.

Heureusement, sur Megarotic, le compteur est bloqué à l'arrivée sur le 1er janvier 1980, ce qui permet d'avoir de facto 18 ans sans même renseigner sa date de naissance. Il n'empêche, c'est chiant. La vie moderne est pleine de désagréments.

Le nouveau clip de Fatboy Slim, planqué derrière le pseudo BPA, dénonce cette injustice.




La vidéo commence comme un porno 70's ou plutôt comme un clip de Dragonette. On se dit, cool, des seins et des poils pubiens, et puis finalement pas. Des barres noires, partout.

Un monde de barres noires, la triste réalité du web avant d'avoir cliqué sur "enter".

11.6.08

Thunderheist - Jerk it

salut superette,

nous avons finis un clip pour les rappers canadiennes thunderheist

c'est notre premiere music video.

http://www.vimeo.com/1124192

si vous l'aimez alors post it. desolé notre francais est epouvantable, meme si la maman de stefan est francaise et moi j'habitais en strasbourg il y a longtemps...

alors merci au revoir

noel & stefan (that go)



Alors le clip c'est l'histoire d'une fille qui vient d'avoir son bac et qui décroche une mission intérim chez addecco pour se payer son année de fac. Elle a rendez-vous à 3h du mat' sur le parking d'hyper u, où une voiture l'attend pour l'emmener elle et ses co-chargés de mission dans un poulailler industriel qui ressemble avec ses néons à la plus grande discothèque du monde.
Peut-être pas du monde, mais d'Europe au moins.
Jusqu'au petit matin, ce sont des centaines de dindes qu'ils vont ramasser. Parce qu'à l'aube, tout sera terminé, le soleil affole ces pauvres bêtes. Reste à panser les plaies.

Bravo pour ce clip!

10.6.08

Les Eurockéennes, vous y serez pas, nous si

L'été arrive et PPDA s'en va. Ainsi va la vie et le rythme des saisons. Tant pis on noiera nos peines dans les festivals d'été.

La Superette commence sa tournée cette année par les Eurockéennes avec un live-blogging en direct des prairies belfortines. Ca se passe du 4 au 6 juillet et comme toujours ça ne rigole pas : Girl Talk, Cat Power, Calvin Harris, CSS, Midnight Juggernauts, Santogold, Sébastien Tellier, N*E*R*D, Battles, MGMT, Gnarls Barkley, Yeasayer... Superette-All-Stars.

Pour se mettre en bouche, on ne balance pas un clip, ce serait trop facile, mais un moyen-métrage plutôt pas mal réussi. Le stagiaire des inrocks.com nous explique de quoi il retourne, dans une écriture relâchée qui reste fidèle au communiqué de presse : «Ex-bassiste de Katerine ou des French Cowboyset réalisateur de courts-métrages ou de clips (il a notamment participé au DVD live de ou à son film Peau de Cochon), Gaëtan Chataigner a été commissionné par le Festival des Eurockéennes de Belfort pour réaliser, à l'occasion de ses 20 ans, un moyen-métrage. 52 minutes magnifiques, racontant l'histoire d'un jeune couple traversant la France pour assister à l'événement, entrecoupé d'extraits de concerts historiques».