13.11.09

Guess who's back ?

On est de retour, sur Twitter. Follow nous ! twitter.com/superette3000


Nice... and tight.

22.2.09

Supergrass - Caught By The Fuzz



"Attends attends, mets deezer, ouais attends, deux secondes, deezer, eh Jibou! Jibou! Il est où? Jibou?! Attends! regarde... non pas celle là, celle là non... OUAIS C'EST CELLE LA! JIBOU! JIBOU! Ca démarre! Nananananana... Dododododododom... Eh Jibou! Putain t'es là! Ecoute mec putain, elle est pour toi celle là! CAUGHT BY THE FUZZ, WELL I WAS... STILL ON A BUZZ!!!!!!! In the nananana, I WAS!!... nan attends... nananana, I WAS! ONLY FIFTEEN!!!!!!!!! IF ONLY MY BROTHER COULD THINK OF YOU, HE SHOOT ME AND SHOOT ME ALL THE WAY! I WOULD LIKE YOU TO STAY AT HOME TOOOOOOOOOOOONIGHT!!!!!!!! Putain mais si tu la connais! C'est Suede! Mais si c'est Suede! Attends... Je mets plus fort! he saw you the blow, WHEN IT WAS, KNOW WHAT I KNOW!!!!!!!!! ET LA???!!! Mais vas-y mais si!!!! Mais 95 ça mon pote!!! Mais tu vas où??? Nanana I STAY AT HOME TOOOOOOOOONIGHT!! WA-HOOOOOOOOOOOOOOOOOU!!!!!!!!, WA-HOOOOO NON!!!!!!!!!! MAIS NON PUTAIN TU CHANGES PAS!!!!!!! ATTENDS JUSTE LA FIN TU VAS RECONNAITRE!!! ALLEZ!!! C'EST QUOI QU'T'A MIS? namnamnama, nanananananam namnam popom NAMNAMNAM, NANANANANANANAM... WOUHOU!!!!!!!!!!!! WOUHOU!!!!!!!!!! WOUHOU!!!!!!!!!!!!! WOUHOU!!!!!!!!!!! WOU... got my head check... EH JIBOU C'EST EUH... SUPERGRASS!! TROP BIEN!!!!!!!! VIE DE MEEEEEEEEEEERDE!!"

21.2.09

Magistrates - Make this work


"To... To Me? Me? Oh euh... I don't know, I... Well, there is some whisky, whisky with coca, and euh... vodka? vodka apples, if you want... And euh... Bears? Do you want a bear? I ? I don't know this bear, I euh... I: french, you know. You from here? You are from here... you? Yes? I am a friend of Marie, do you know Marie? M A R I E? She is here, at the university euh... Er... Erasmous? Yeah yeah, erasmous here. And I'm a friend of Marie, in France, so... I come, and I euh... I visiting, the town, the city, you know...... Because me I am Benjamin. Ben-Ja-Min. JA. Yeah yeah. Benjamin from France. And euh... Yes? un bire??? Oh, the bieres, yes euh... ok euh... this one? Yes? So euh... for you! What? Thank you? Oh yeah, thank you. Enfin de rien, it's euh... it's nothing, it's... ok. And euh... Because euh... Because you like the bear? The bears to drink? Because you know me I prefer the wine, you know, red wine, white wine... Monbazillac... You understand Monbazillac?! Ok ok. And euh... But here, tonight, no wine, because english people don't drink a lot of wine. In France it's different, everybody loves the wine, because it's euh... it's cultural... cultural? Yeah yeah, so everybody drunk wine and the young people too. Very very young people in France that... you know... that glou-glou. And euh... Yes? Yes yes, no problem, no problem, no it's ok, the backroom no problem euh... ok, so... ok. The bassroom? Yes, I understand. I understand. So ... yes so good euh... Good evening. De... what? ah you, you good evening me ok, excuse me I... Yes... Ba... Encantado too! Yes, tchao! Tchao! Ouais tchao ouais, ouais. Connasse."

20.2.09

Casiokids - Fot i hose + Bagamoyo


"... Et ce qui est fou c'est que les gens pensent qu'on est neutres tu vois, ils se disent bon, c'est juste un portail, c'est... c'est... oui voilà c'est neutre, c'est objectif... Pour eux Houyhnews c'est le site de l'AFP! [il rit] C'est génial! Ils viennent sur le site en pensant qu'on intervient pas, que tout ça c'est... [pause]
Les gens n'ont pas l'impression de faire face à un éditorial tu vois, et pourtant le message bon, tu le sais aussi bien que moi, il est là quoi, il est là noir sur blanc! Parce que c'est politique, évidemment, c'est juste politique... Et ça l'a toujours été d'ailleurs: quand Jerry et David ont mis le truc sur pied, dès l'origine hein, dès le début, c'était un projet... c'était politique quoi, pas de doute. Attends je suis un peu perdu là j'ai l'impression... Rue? Rue? Lesueur... Ah oui, si, rue Lesueur, c'est à droite après. Tiens on va passer par le kiosque à journaux là... Et donc? Et donc oui, notre boulot, et ton boulot maintenant [il pouffe puis tousse] excuse moi , ton boulot c'est de donner de la forme à tout ça, de la forme pour qu'on reste bien sur notre message notre créneau, mais sans que ça se voit trop par contre. Le coup du "Syndicaliste multirécidiviste" c'était extra mais ça nous a joué des tours... enfin pour ça Richard te briefera. [il sourit] En ce moment, c'est vraiment excitant tu verras, je crois que les 2/3 de nos titres sont des dépêches économiques, sur les faillites des banques et les résultats des entreprises avec euh... bon avec un peu d'insolites, un peu de soft évidemment, mais le message actuellement c'est clair c'est... "C'est la crise" quoi. C'est la crise pour les salariés mais c'est aussi la crise pour les patrons. Alors attention hein, ne me fais pas dire que... bon le message c'est pas que c'est dur pour les patrons, quoique ça va ensemble, mais c'est bien euh...: "c'est la crise partout, tout le temps". Les gens , les gens vont pas avaler qu'on les licencie si au préalable on a pas tu vois... matraqué [il fait le geste de matraquer] ça. Donc c'est vraiment là dessus qu'il faut travailler, et c'est là dessus qu'on travaille déjà, tu verras. Et puis tu verras aussi que là-haut ils apprécient, et ça c'est gratifiant. Extrêmement gratifiant... Et c'est pour ça que je pense que tu arrives vraiment dans une bonne période, parce que tout est permis, parce que le portail -ce que je te disais à l'instant- pour les gens c'est parole d'évangile, et puis c'est une bonne période parce qu'on a les bons outils, et que celui qui a compris comment se servir des outils il a tout compris. Bonjour. Le... Libération s'il vous plaît. Et L'Equipe, là... oui. L'Equipe."

18.2.09

Emmy the great - We almost had a baby


"...c'est pour les gamins quoi, les gamins ils ont grandi avec les clips, de la musique sans images pour eux c'est... c'est... je sais pas, c'est nul tu vois, c'est nul bouh, c'est nul et c'est comme ça. Mais ça c'est la génération 90 si tu veux mon avis, c'est des mecs... ouais? [le serveur vient prendre la commande] un perrier citron. Non enfin... oui rondelle. Merci. La génération 90 quoi, c'est... Regarde: aujourd'hui un mec qu'est né en 90 il a 19 ans. 19 ans quoi! Tu prends le pouvoir à 19 ans, enfin je veux dire les gens tu leur marches sur la gueule, et puis voila, bon, t'as 19 ans et puis "ouiiii euh tatataaaa, moi j'ai 19 ans machin..." MAIS FOUTAISES PUTAIN! C'est quoi cette bande de branleurs? Bordel mais si j'avais su quoi, SI J'AVAIS SU PUTAIN ce que ça deviendrait ces mecs, mais dès le berceau je les aurais maravé! Enfin je sais pas, je comprends pas quoi. Ca me tue. [le serveur apporte la commande] Merci. Non c'est bon, je te le paye. Tu paieras la prochaine. T'inquiètes. Oui, merci. Merci. Bon après je peux comprendre que d'une certaine manière c'est pas leur faute quoi, c'est des gosses qu'ont grandi avec les clips bon, les images, la télé tout ça, ils se rendent pas compte en fait. Non non non, ils se rendent pas compte. Moi si tu veux mon avis c'est foutu de toute façon, et la génération d'après... Je sais pas, ça peut pas être pire en même temps... Mais c'est vraiment quand même, vraiment putain, enfin tu vois, la génération plastique quoi, la génération qu'a grandi avec les emballages en plastique, l'opulence [il fait un geste de la main exprimant une sorte "d'et caetera"]. Les clips quoi. C'est trop ça. C'est la clé de voûte, c'est ce qui fait tenir le système en un seul morceau. La société c'est comme une carcasse de... de veau en fait, ou d'ovin: tout est d'un seul tenant. Et puis tu coupes la tête et zwing, c'est fini, couic, rideau. Pfff. Bon, je vais fumer une clope, j'ai la gorge pleine de glaviots [il se lève et marche vers la porte du café]. Vie de merde.[il sort]"