20.2.09

Casiokids - Fot i hose + Bagamoyo


"... Et ce qui est fou c'est que les gens pensent qu'on est neutres tu vois, ils se disent bon, c'est juste un portail, c'est... c'est... oui voilà c'est neutre, c'est objectif... Pour eux Houyhnews c'est le site de l'AFP! [il rit] C'est génial! Ils viennent sur le site en pensant qu'on intervient pas, que tout ça c'est... [pause]
Les gens n'ont pas l'impression de faire face à un éditorial tu vois, et pourtant le message bon, tu le sais aussi bien que moi, il est là quoi, il est là noir sur blanc! Parce que c'est politique, évidemment, c'est juste politique... Et ça l'a toujours été d'ailleurs: quand Jerry et David ont mis le truc sur pied, dès l'origine hein, dès le début, c'était un projet... c'était politique quoi, pas de doute. Attends je suis un peu perdu là j'ai l'impression... Rue? Rue? Lesueur... Ah oui, si, rue Lesueur, c'est à droite après. Tiens on va passer par le kiosque à journaux là... Et donc? Et donc oui, notre boulot, et ton boulot maintenant [il pouffe puis tousse] excuse moi , ton boulot c'est de donner de la forme à tout ça, de la forme pour qu'on reste bien sur notre message notre créneau, mais sans que ça se voit trop par contre. Le coup du "Syndicaliste multirécidiviste" c'était extra mais ça nous a joué des tours... enfin pour ça Richard te briefera. [il sourit] En ce moment, c'est vraiment excitant tu verras, je crois que les 2/3 de nos titres sont des dépêches économiques, sur les faillites des banques et les résultats des entreprises avec euh... bon avec un peu d'insolites, un peu de soft évidemment, mais le message actuellement c'est clair c'est... "C'est la crise" quoi. C'est la crise pour les salariés mais c'est aussi la crise pour les patrons. Alors attention hein, ne me fais pas dire que... bon le message c'est pas que c'est dur pour les patrons, quoique ça va ensemble, mais c'est bien euh...: "c'est la crise partout, tout le temps". Les gens , les gens vont pas avaler qu'on les licencie si au préalable on a pas tu vois... matraqué [il fait le geste de matraquer] ça. Donc c'est vraiment là dessus qu'il faut travailler, et c'est là dessus qu'on travaille déjà, tu verras. Et puis tu verras aussi que là-haut ils apprécient, et ça c'est gratifiant. Extrêmement gratifiant... Et c'est pour ça que je pense que tu arrives vraiment dans une bonne période, parce que tout est permis, parce que le portail -ce que je te disais à l'instant- pour les gens c'est parole d'évangile, et puis c'est une bonne période parce qu'on a les bons outils, et que celui qui a compris comment se servir des outils il a tout compris. Bonjour. Le... Libération s'il vous plaît. Et L'Equipe, là... oui. L'Equipe."